AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez|

Chambre Caroline.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Dim 14 Aoû - 1:56

(OO xD)

Caroline était perché sur l'épaule de Randall et le cerveau aussi il était perché là hein' ! xD Elle a l'impression de voir la planète Terre tourner t'sais ! Elle sentit l'ambiance familière de sa maison. Elle ouvrit les yeux en se sentant doucement déposer sur son lit. Elle pose son regard bleu sur Randall. Son corps se refusait a bouger d'un millimètre. L'alcool avait raison d'elle pour de bon cette fois. Elle va douiller grave le lendemain mais elle s'en fou, elle en avait grandement besoin. Randall était d'une délicatesse dont il n'avait encore jamais fait preuve sauf peut être au tombeau et encore. Elle le fixait alors qu'il la regardait, elle fermait les yeux de temps à autre. Ses cheveux blonds étalé sur l'oreiller, une main sur son ventre. Son lit était vraiment le bienvenue là ! Elle rouvrit son regard bleu sur lui quand il posa une main sur son front alors qu'il c'était redressé. Il lui demandait de tenir le coup. Elle est pas sure d'avoir acquérié toute la force nécessaire pour cela. Le coup était très dur cette fois ci. Mais ses mots ?! Avait il comprit qu'au fond ça n'allait pas pas ?! La connait il mieux qu'elle ne pourrait le croire ?! Elle le regarde alors qu'il se penche sur elle pour déposer un baiser sur ses lèvres. Mais pas comme celui de la boite ni les autres avant ça... Un baiser qui lui fit fermer les yeux et embrouilla son esprit. Son souffle c'était coupé à ce contact délicat entre ses lèvres de glaces et les siennes chaudes et douces. Elle rouvrit les yeux sur lui alors qu'il retire sa chevalière qui ne l'a pas quitté, pas depuis qu'elle le connait du moins ! Et ça commence a faire pas mal de temps là. Elle le regarde et les mots qu'il prononça.. Elle n'eut pas le temps de répondre rien qu'il avait disparu, laissant juste son odeur et le rideau bougeant doucement. Lui manquer ?! Mais pourquoi ?! Il part ?? Elle s'assit sur le bord du lit. Prise d'un coup de lucidité. Elle prends la chevalière qu'il a laissé entre ses doigts fins. D'un coup le vide revient, la barrière explose, c'est douloureux extrêmement douloureux. Le vide et le manque de Damon lui revienne en pleine face. Et en plus de ça... Randall a disparu. Lui aussi s'en va. Lui aussi la laisse. A une époque ça l'aurait soulagé mais là... Elle se lève et titube jusqu'à la fenêtre mais rien... Un instant elle entendit du bruit elle chercha des yeux, Randall ou bien un corbeau noir mais non... Juste un maudit chat. Elle revient à son lit en titubant, s'y laissant tomber lourdement. Elle sombre d'un coup profondément, serrant dans une main le médaillon Lapiz et de l'autre la chevalière.



“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Mer 17 Aoû - 12:11


Combien d'heures, de jours avait elle passé à dormir aussi profondément. Aucun rêve ou plutôt cauchemar n'était venu la troubler. Aucune pensées douloureuse. Rien juste le néant que lui avait produit l'alcool absorbé en bien trop grande quantité. Mais elle en avait tellement besoin. C'était son moyen de déconnecter, d'oublier, de combler ce vide intense qui la tiraille, la fat souffrir, l'anéantit et détruit son être. Le soleil réchauffait sa peau de porcelaine. Ses cheveux blonds étalés en des boucles d'or sur les oreilles. Son visage détendu et apaisé jusque là commença a se tendre doucement. Au fur et à mesure qu'elle s'éveillait les pensées revenait, elle ressentait de nouveau ce manque à l'étouffer. Elle cherche à se blottir dans ses bras, comme à l'époque où ses baisers qui l'éveillé tout en douceur. Elle remue dans le lit mais ne trouve que le vide et la solitude. Ses yeux bleus s'ouvre lentement, elle les refermes et grogne sous la clarté de la journée. Elle avait juste un peu mal au crâne. Elle se redresse lentement et se regarde encore habillé de la soirée. Elle regarde la date au réveil et l'heure et soupire. Elle prends sa tête dans ses mains en soupirant. Les yeux clos. Elle réalisa qu'elle tenait quelque chose dans sa main. Elle fronce les sourcils et ouvre sa paume doucement. Elle regarde la chevalière à l'intérieur et fronce les sourcils. Elle essaye de reprendre ses esprits et surtout de se souvenir de se qui c'est passé en vain pour le moment. Son esprit est bien trop embrouillé pour le moment et elle à soif. Elle se lève doucement, elle pose ce bijoux sur son bureau et va dans sa salle de bain doucement. Elle se déshabille et se met dans la douche. Elle reste de longues minutes sous l'eau a ne se concentrer que sur l'eau qui roule sur son corps. Elle finit par sortir et se sécher. Elle se met dans un peignoir noir et revient dans sa chambre une poche de sang a la bouche. Elle revient vers son bureau et regarde la chevalière, les souvenirs reviennent doucement. Elle fronce les sourcils et se souvient. Randall l'avait ramené, il lui avait donné cette bague après des paroles qui sonnaient comme un adieu.Elle ce souvient de ce baiser aussi. Elle aimerait bien savoir pourquoi les gens qui l'aime la fuit comme la peste ?! Ses parents, Damon, Randall car maintenant elle n'a plus vraiment de doute et même Charles qui n'était jamais présent ou si peu... Elle tournait cette bague entre ses doigts et ferma les yeux en soupirant lourdement. Elle s’asseye dans son fauteuil et garde la bague dans ses mains, elle prends une photo d'elle et de Damon. Il y en avait très peu Damon est pas du genre mais pourtant il en existe quelque unes.Il lui manque et elle a si peur qu'il ne revienne jamais cette fois ci. Peut être qu'il ne récupérera pas son humanité. Peut être qu'il ne sentira jamais le manque d'elle. Peut être l'a t'elle perdu pour de bon cette fois ci. Elle se lève d'un bond et va s'habiller. Un jean's slim noir, un bustier noir, ses escarpins noirs. Elle se maquille rapidement et choppe ses cheveux qu'elle tire en une queue de cheval haute. Elle choppe sa veste en cuire noire et l'enfile. Elle prends au fond de son armoire une boite. Elle l'ouvre et rajoute la photo et la bague de Randall. C'était là qu'elle gardait tout se qui lui était précieux. Elle ne prit que cette boite et sortie de chez elle d'un pas décidé. Elle ouvre sa voiture et pose sa boite. Oui on sait jamais que durant son absence on tente encore de lui cramer sa baraque elle aura au moins sauvé cela. Elle démarre et s'en va. Rien ne la retient ici pour le moment. Damon n'est pas là et elle va le chercher. Randall c'est tiré lui aussi. Elena est avec son Stefan très certainement et Lylou n'est pas là jusqu'à la rentrée. Et là elle doit s'occuper ou elle va devenir folle, ou tomber dans la déchéance la plus totale. Et depuis plusieurs mois elle a appris à se battre et ne pas s'abattre. Donc elle va chercher jusqu'à l'épuisement le plus total. Jusqu'à plus d'espoir.



“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Mer 31 Aoû - 13:13


Elle n'était pas sortie de cette maison depuis son retour. Elle passait son temps à faire des recherches sur des endroits où il pourrait se trouver a passer des coups de téléphone. Elle écrivait ce carnet de lettre ridicule. Heureusement qu'elle c'est promis de ne pas les brûler. Stupide... Elle monte dans sa chambre pour ranger la dernière lettre en date dans le tiroir de son bureau. les lettres sont roulées et un ruban les attaches. Chaque jours une nouvelle vient s'y glisser. Elle ferme le tiroir à clé et la clé sous un bibelot quelconque. Elle ferme le PC et va se prendre une longue douche bénéfique pour se détendre. Offrant son visage à l'eau puis baissant la tête, laissant l'eau chaude ruisseler sur son corps. Elle se savonne et elle finit par sortir de là. Elle se sèche et passe ses sous vêtement avec une nuisette noire. Elle passe dans sa chambre et ouvre en grand les vitres, elle aimait déjà dormir comme cela mais depuis le tombeau c'est systématique. Elle se glisse dans ses draps, lumière éteinte elle a tiré les lourd rideau cachant la clarté car vu l'heure... Mais elle ne tient plus cela fait plusieurs jours qu'elle reste éveillé là elle doit se reposer. Elle ferme les yeux et s'endort profondément. Sans alcool, mais elle a atteint le niveau summum de l'épuisement. Serrant l'oreiller, ses cheveux blonds bouclés s'étalant sur la blancheur des drap, son visage se détends doucement pour devenir lisse comme de la porcelaine et ses traits adoucie enfin.



“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Mer 7 Sep - 22:28

Caroline avait planté Vladimir en forêt avant de rentrer. Elle était passé par un bristot boire quelque verres d'alcool fort avant de rentré rassasié. Elle avait tué, était bourrait de sang et de mal mal de degrès d'alcool avant d'arriver chez elle. Elle vire ses escarpins sur le chemin, en entrant dans la chambre elle jette sa veste de cuir sur un fauteuil avant de se déshabiller et d'aller se doucher longuement. Le jet d'eau coulant sur elle, elle se vidait la tête longuement. Elle sort de la douche et vient dans sa chambre une fois déché et prête pour la nuit. Elle vient s'asseoir a son bureau et range ces lettres. Elle regarde sa photo avec Damon. Caressant du pouce le visage du vampire ses sourcils se plissant doucement "où es tu" susurra t'elle. Elle soupire en reposant la photo et tentant de se reprendre. Elle se couche et éteins la lumière mais elle ne trouve pas le sommeil. Se demandant si se voiler la face et ne plus rien vouloir ressentir était réellement la bonne solution. Elle a toujours détesté Katherine pour son coté solitaire, sadique, cruel... Elle se tourne sur le dos et regarde le plafond avant de se tourner et de fixer la fenêtre en se mordillant la lèvre en sentant ce vide en elle. Tout ça n'est que mascarade... Elle en peut plus de se sentir perdu de la sorte, de ne pas savoir comment agir, vers quelle direction se tourner et se perdre de plus en plus.



“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Mer 28 Sep - 2:04



Encore des heures à errer inlassablement dans les rues de Fell's Church. Le bistrot minable du coin l'avait réellement tenté mais... Elle doit arrêter de se détruire, de détruire le peu de dignité qui lui reste. S'il reste quelque chose à sauver d'elle... autant le tenter ! A supposer qu'il reste quelque chose d'encore intact en elle se dont elle doute fortement. Elle finit par arriver devant cette maison. Ce n'était plus celle de son enfance, c'était celle que Damon avait érigé pour elle. Oui encore une fois elle ne voit que le positif, que le bon et non pas la partit sombre de la chose. Elle s'assoit en face sur le trottoir et regarde cette demeure. Elle ferme les yeux un instant et se prends la tête entre les mains. Devait elle rentrer entre ces murs ou disparaitre ?! Sans prévenir qui que se soit. Juste partir loin d'ici. Aller rejoindre sa fille ?! Non elle ne méritait pas d'une loque pareille en temps que mère. Mais Caroline devant chez elle eu la soudaine envie d'entendra la voix de sa fille. Elle prit son téléphone et composa le numéro du portable de leur fille. Elle attendit mais ne tomba que sur le répondeur. Elle ferme les yeux en écoutant la voix de sa fille jusqu'au dernier mot avant de raccrocher. Lylou n'était pas du genre à regarder ses message. Elle tenait de son père pour cela ! Caroline se leva du sol pour traverser la route. Elle monte les quelques marches et ouvre sa porte. Entrant dans la demeure plongé ans l'obscurité et dans le silence des plus total. Elle referme la porte et s'y appuie contre. Un poids lui tombe sur le coeur et après récupéré un peu de sang et un verre elle monte à l'étage dans sa chambre son cocon. Claquant à nouveau la porte derrière elle... elle vient s'asseoir sur son fauteuil en regardant la pièce dépourvu entièrement de souvenir avec Damon au fond. Il n'a jamais mit les pieds dans cette pièce. ça fait mal et ça montre surtout cette éloignement depuis le retour de Katherine, depuis le changement de comportement de Randall, depuis son affirmation... Depuis quand n'a t'elle pas eu quelques semaines de répis où tout semblait plus simple avec lui. Elle ne sait même plus. Et puis de toute façon cela n'a plus aucune importance. Elle porta son verre de sang à ses lèvres doucement le serrant de sa poigne, ses muscles se tendant un peu plus à chaque seconde où le silence briser son coeur, enfin les morceau qui l'en resté. Aucun message sur son téléphone, non... rien... A t'il réellement prit la seconde option ?!


Elle grogne, son visage se déformant sous la rage qui monte en elle, son verre explose et elle bondit de son fauteuil pour attraper les draps de ce lit et les déchirer en grognant, elle renverse une table de nuit, elle s'approche de son bureau à vitesse vampire et renverse tout se qui s'y trouve, elle prends son journal et le déchire en mille morceau de papier, elle prends tout se qui lui passe sous la main et le détruit en grognant, en déversant sa rage sur ses objet froid et sans aucune valeur pour elle. Le bureau prends cher également, les meubles craque sous ses coups, les murs trembles, elle renverse le fauteuil, le PC se retrouve explosé sur le sol au milieu des autres débris. Pourquoi elle a fait ça ?! Car elle le devait ! Mais elle ne pourra jamais s'en relever ! Elle sera toujours dans le faux, dans le semblant. Sa vie, son éternité ne sera qu'une interminable pièce de théâtre pitoyable et médiocre ! Elle renverse encore des objet qui se fracasse sur le sol alors qu'un cri de rage et de souffrance s'échappe de ses lèvres. Elle attrape un cadre photo pour le jeter au sol et le piéttiner mais la photo qui est à l'intérieur la fait se stopper dans son geste. Elle est essoufflée, elle est dans une telle rage qu'elle n'a pas encore exprimait depuis plusieurs heures où elle a commis l'irréparable. Elle regarde la photo de ces heures suivant sa transformation. Les sourires, les regards, l'amour, le lien... où sont passés ces deux personnes ?! Elle s'affaisse sur le sol, s'appuyant contre un mur près de la fenêtre grande ouverte où le voisinage a du être alerté par le vacarme. Elle reste figé sur cette photo avant de la jeter plus loin sans la briser. Seul objet ayant survécu à sa folie dévastatrice. Sa tête se repose contre le mur et son regard se ferme sur sa douleur qu'elle n'a exprimé que par la rage et le désir de détruire autant qu'elle l'est l'intérieur. Ses mains sont encore tremblante et elle les serre en deux poings faisant blanchir ses phalanges. Elle doit lâcher prise... mais en est elle réellement capable ?! Elle rabat ses jambes contre elle et prends son visage dans ses mains en n'ayant aucune envie de bouger avant un très long moment pour sur.



“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice.

avatar
Elena G. Salvatore


:
▌Messages : 5157
▌inscris-le : 21/02/2010
▌Age : 32
▌Clan : TVD
▌Humeur : Bof bof

-Moi-
star : : Nina Dobrev
▌ Don:: Humaine
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Ven 30 Sep - 0:18

J'avais quitter Suzie et mon petit neveu trop adorable, j'ai trop hate d'en avoir un à moi, un petit salvatore, enfin bref, je devais retrouver Caroline, j'avais toujours l'impression qu'elle voulais me dire quelque chose, et je voulais pas non plus la laisser trop longtemps, elle avait besoin de moi, je le savais, bref je debarque devant la maison des Forbes toute neuve. je m'avance vers la porte d'entrée, quand j'entend un barouffe d'enfer venant du premier étage. J'ouvre la porte sans meme frappé, et fonce dans les escaliers (heureusement la porte n'était pas fermé à clé), je cours dans le couloir et ouvre la porte qui est sencé etre la chambre de Caro. Oui je sais je suis folle, cela pourrait-etre un cambrioleur qui pourrais me tuer, ou pire, enfin je suis dejà en danger de mort alors un de plus pas grave. Mais quand j'ouvre la porte , je me retrouve dans une piece totalement devasté, on aurait dit qu'un ouragan était passer dedans, mes yeux se posent sur caro completement affalé contre le mur, je cours vers elle faisant attention de pas tomber et m'effondre à coté d'elle en la prenant dans mes bras en la bercant.

Ma chérie ... Je suis là.

Je ne dit rien et ne demande rien, je savais qu'elle me dirais rien !



My love Forever :
Spoiler:
 


tenue
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Ven 30 Sep - 0:31

Elle ne sait pas combien de temps elle a passé là à tout détruire, à sacager, a répandre sa colère, sa douleur et tout se qu'on veut sur ses meubles. Cette maison érigé par Damon pour elle. Elle tremble de rage encore contenu en elle. Elle a le regard dans le vague et elle n'entends pas, ni ne sent arriver Elena qui déboule dans la pièce. Elle est folle ?! Elle aurait pu avoir un geste défensif instinctif et la blesser ! Ouai sauf qu'elle est une loque et qu'elle n'a plus envie de se battre ! Elle voit Elena venir vers elle et la prendre dans ses bras. Caroline lève les yeux au ciel. Non elle a pas besoin d'une épaule pour pleurer pour la bonne et simple raison qu'elle n'a aucune larmes ! Elle regarde toujours dans le vague en entendant a peine se que lui dit Elena.

-"Oublie moi"... ça fait deux mois que j'attends son retour... deux mois que je crève de son absence... et qu'est ce que je trouves à lui dire à son retour ?! "Oublie moi" !!

Elle choppe un truc encore à peu près entier et l'envoie s'exploser dans le mur s'en face. Elle baisse la tête en se frottant le visage. Elle n'avait pas le choix. Devant tant de haine comment aurait elle pu arranger les choses... Il n'y avait que cette solution, soit il l'accepter avec ses faiblesses, ses forces et ses erreurs... soit il l'oubliait ! Qui avait il d'autre à faire ! Il ne la croit plus, il ne lui fait plus aucune confiance... Et Stefan qui fait ch*er aussi ! Comment va t'elle dire cela à Elena ! Pour lui briser le coeur autant que le sien l'est ?! Elle en a pas la force ! C'est pas son combat ça !



“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice.

avatar
Elena G. Salvatore


:
▌Messages : 5157
▌inscris-le : 21/02/2010
▌Age : 32
▌Clan : TVD
▌Humeur : Bof bof

-Moi-
star : : Nina Dobrev
▌ Don:: Humaine
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Sam 1 Oct - 0:27

Je relache un peu Caroline sans rien dire, avant de l'entendre, je la regarde et reste sans voix, ok j'avais pas entendu tout ce qui s'était passer avec Damon mais je comprend un peu mieux son état, je la regarde, et fronce les sourcil avant de soupirer.

Oh ma chérie, je ne sais pas quoi te dire, damon est quelqu'un que j'ai un peu de mal à cerner par moment, je sais qu'une chose il t'a aimer, ca j'en suis sure et je suis meme sure qu'il t'aime encore, et plus que tu ne le penses, mais il a surtout une très grande fierté et s'enferme dans sa coquille, Caro, j'ai peut-etre une idée mais je ne sais pas si cela peut t'aider ! Faut trouver un moyen de lui prouver ton amour, mais je ne sais pas si cela aura l'effet escompter, montre lui qui tu es, reconquiere le, comme avant, que la Caro qu'il l'a fait craquer est toujours là ! ...

Je laisse un temps avant de soupirer et de sourire.

Bon ok, je sais c'est plus facile à dire qu'à faire !



My love Forever :
Spoiler:
 


tenue
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Sam 1 Oct - 0:38

Caroline regarde Elena, le passé qu'elle employa lui fit un coup de poignard dans le coeur. Elle détourne ainsi le regard, se tendant, bougeant nerveusement. Elle devait s'occuper les mains là ou ça n'allait pas le faire. Elle se lève en commençant a regarder les débris. Elle prends un truc a moitié cassé et le lâche exprès pour finir de l'exploser. Autant finir le travail --" ! Elle regarde Elena en entendant son idée. Elle eu un rire nerveux...

-Non Elena... c'est finit tout ça... quoique je fasse ou dise Damon n'est jamais satisfait... quand j'étais douce et aimante... ça n'allait pas... c'était trop gnian gnian, j'étais faible ! Quand je m'endurcit... ça ne va pas non plus ! Je lui ai déjà prouvé Elena ! Je n'es rien à lui prouver car il sait pertinemment que je l'aime plus que tout. Je suis prête à mourir pour lui... J'ai tout essayé Elena, tout pour être digne de lui. Alors soit il m'accepte telle que je suis avec mes faiblesses, mes forces et mes erreurs... soit... Le mot restait coincé dans sa gorge, elle prit une profonde inspiration et ferma les yeux. Soit c'est finit !

Elle rouvre ses yeux bleu en tentant d'affirmer son regard sur Elena, elle ramasse son cadre avec la photo d'elle et Damon après sa transformation. Elle soupire et va vers son armoire encore a peu près entière. Elle sort une boite et elle y pose le cadre. Trop de souvenir dans cette boite, elle la referme et la repose à sa place. Elle regarde Elena et revient s'assoir près d'elle. Elle lui prends les mains et soupire. Elle devait lui dire.

-Elena ça fait plusieurs fois que j'essaie de te dire quelque chose. Je sais pas comment m'y prendre et tu sais que le tact n'est pas mon fort mais je peux plus porter cela... c'est Stefan...



“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice.

avatar
Elena G. Salvatore


:
▌Messages : 5157
▌inscris-le : 21/02/2010
▌Age : 32
▌Clan : TVD
▌Humeur : Bof bof

-Moi-
star : : Nina Dobrev
▌ Don:: Humaine
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Sam 1 Oct - 2:54

Je ne savais plus quoi lui dire, je ne savais plus comment faire pour que ma meilleure amie se sente bien, je suis vraiment une amie pitoyable, je peux meme pas l'aider, et si j'allais voir Damon je suis sure qu'il s'en ficherais encore plus, et qu'il m'enverais bouler et encore ca se serait que le minimum, bref j'observe Caro qui finit de tout casser et je grimace. Je l'écouté et grimace encore plus, et moi qui étalle mon bonheur avec stefan, franchement je suis vraiment pitoyable comme amie, je la regarde me parler en évitant de bouger car maintenant je me rend compte des dégats qu'elle a vraiment fait, j'aurais pu me blesser enfin bref, je ne bouge pas et ne dit rien de plus ne sachant plus ni quoi faire, ni quoi lui dire, je voulait tellement la rassurer mais Damon est tellement imprevisible. Je l'observe faire avec son cadre et la voie le ranger dans un carton, comme si elle enfermer ses souvenirs, comme si c'était du passé, ce que j'avais du mal à concevoir, il va vraiment falloir que je fasse quelque chose, et au pire j'irais voir Damon, je m'en fiche si je dois en subir les conséquence après !
Je vois Caro revenir vers moi et reprendre sa place, mais je sent un changement en elle, et je craind le pire surtout quand elle prend mes mains, je la regarde l'écoutant attentivement et je lui souris, j'avais remarquer qu'elle voulais me dire un truc et elle allait enfin se lancer, mais quand elle prononce le nom de Stefan, je reste muette attendant la suite mais elle ne dit rien de plus.


Caro ? Qu'y-a-t-il avec Stefan ? Dit moi ? tu me fais peur !



My love Forever :
Spoiler:
 


tenue
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Sam 1 Oct - 3:04

Caroline avait changé du tout au tout. Elle avait renfermé le chapitre Damon au fond d'elle, sa souffrance avec, sa rage et tout se qui peut s'apparenter à lui. Elle devait faire le vide pour se concentrer sur Elena et se qu'elle avait à lui dire. C'était pas facile et elle se pose encore la question si elle doit le faire ou non ?! Elle essaie de se mettre à sa place. Si c'était l'inverse... elle aimerait qu'on la mette au courant. Ils sont mari et femme a présent non ?! Elle est madame Salvatore --" ! (assume xDD) Caroline soupira en voyant sa meilleure amie déjà se faire de soucis... génial ! C'est mal barré ! Elle glisse un regard sur le cou de Elena et décele avec sa vue une cicatrice. C'est infime, peut être même plus infime que la morsure d'amour que Damon a marqué dans le cou de Caroline. Stefan a bel et bien mordu Elena. Elle doit prévenir Elena il en va de sa vie. Elle regarde sa meilleure amie dans les yeux, elle lui devait bien cela.

-Okay hum... Elena a votre retour de voyage de noce... j'ai surpris Stefan dans la forêt... Elena... il boit du sang humain. Et malheureusement il ne fait pas que le boire. Il tue et de sang froid. Sur le coup j'étais mal et je ressentais rien. Il m'a supplié de rien te dire et j'ai accepté. Mais dans l'après midi, je les surpris à nouveau Elena et j'ai l'impression que c'est pas une passade. Il change, il n'a pas le même comportement, je le trouve menaçant et j'ai peur qu'il ne s'en prenne à toi... Si j'ai pas réussit a te le dire tout à l'heure c'est seulement... tu étais tellement heureuse et amoureuse. Sur ton petit nuage... mais je ne tolèrerais pas qu'il te détruise comme Damon m'a détruite alors je me devais de te mettre au courant pour que tu puisses agir, tu le connais mieux que quiconque après Damon évidemment mais bon lui j'ai pas eu vraiment l'occasion de lui en toucher deux mots.

Elle serre les mains de sa meilleure amie, bon ben ça c'était dis, c'était fait, suivant ?! VDM !! Elle en avait marre ! Si même Stefan s'y met quoi --" ! Le monde tourne vraiment pas rond. En même temps avec des vampires et des loups. Chacuns avec deux races différentes --" ! Comment cela pourrait il bien se passer !!



“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice.

avatar
Elena G. Salvatore


:
▌Messages : 5157
▌inscris-le : 21/02/2010
▌Age : 32
▌Clan : TVD
▌Humeur : Bof bof

-Moi-
star : : Nina Dobrev
▌ Don:: Humaine
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Dim 2 Oct - 22:15

Je regardais Caro dans les yeux, je ne la lachais pas une seule seconde, esperant peut-etre y voir une réponse un peu comme une voyante regarderais le mare de café ou les feuilles de thés un truc du genre ! je la regardais elle avait l'air d'hésité, comme si quelque chose pourrait la retenir, et cela me rendais encore plus nerveuse, c'est dingue, j'avais vraiment l'impression que c'était sérieux, et franchement c'est pas bon, elle va pas m'annoncer qu'il est mort, non impossible j'ai passé la nuit avec lui, et elle va pas m'annoncer, qu'elle est amoureuse de Stefan, qu'il me quitte ? non impossible, j'y croirais pas, Stefa ne me quittera jamais, enfin j'espere ... J'allais supposer encore un truc, quand elle regarde mon cou, je ne sais pas ce qu'elle y voit, je pense pas ma cicatrice, elle est quasiment invisible, enfin elle se décide à me dire ce qu'il ne va pas. Et j'ouvre grand les yeux, comme des soucoupes, j'avais meme envie de rire, Stefan ? boire du sang humain ? meme tuer ?

Heu ok, mais tu crois pas que je vais avaler ca ? Stefan ne boierais jamais du sang humaine, et encore mois tuerais ! Tu delire ! On parle de Stefan, mon Stefan, je te crois pas ! ... Pourquoi tu inventes de telles anneries ? Tu es tellement jalouse de mon bonheur ? je sais que ca va pas pour toi, mais pourquoi veux-tu me briser aussi ? pour que tu te sentes moins mal ? pour que tu te dises qu'il y a pire que toi ? tu ne supportes plus de me voir Heureuse ? t'es jalouse ? J'y crois pas Caro ! J'aurais jamais cru un truc comme ca de toi ! Mais tu aurais au moins pu trouver moins pire !

Je me leve d'un coup et la regarde degoutée, jamais j'aurais cru ca d'elle, comment pouvait-elle me faire ca ? je sais que stefan a eu des problemes cet été, mais rien de grave, il s'est repris, je le sais, jamais il me mentirait, jamais ! Alors elle me ment, elle me dit ca pourquoi ? à part me rendre malheureuse, d'ailleur elle avait tout gagner, je me sentais trahit, je me sentais seule !



My love Forever :
Spoiler:
 


tenue
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Lun 3 Oct - 0:30

Caroline avait enfin avoué se qu'elle savait à sa meilleure amie. Elle la regarde et la voit ouvrir de grand yeux. Elle se mordille la lèvre, elle ne voulait pas lui faire de peine mais en même temps elle ne voulait pas risquer qu'elle soit blessé ou quoi. Elle s'en mordrait les doigts sinon. Elle la regarde et l'entends dire que cela n'est pas possible. Elle s'attendait à cette réaction mais pas a la suite par contre. Caroline fronce les sourcils en entendant Elena. Pardon ?! Jalouse ?! La rage montait en Caroline, ça ronflait en elle, enflant ses veines d'une colère monstre qui allait s'abattre dés qu'Elena aurait finit de débiter son lot de connerie ! Se qui ne tarda pas à arriver. caroline gronda et se leva d'un bond. Elle choppe Elena par le bras, serrant, elle s'en tapait de lui faire mal. Elle dévale les escaliers, Elena à sa suite, qu'elle suive ou pas elle en a rien à cirer. Elle ouvre la porte d'entrée et la fou dehors d'un geste brusque.

-TU dégage de chez moi ! Va retrouver ton Stefan tout parfait ! Ecoute moi bien Elena ! Ton petit bonheur nian nian à deux balles j'en est rien à carrer et j'en est toujours eu rien à carrer ! Je te signale que j'ai organisé entièrement ton mariage !!! Tu es devenu madame Salvatore sous mes yeux alors que Damon batifoler avec Katherine. Est ce que je t'ai trahit ?! Est ce que j'ai gâcher ton mariage ?! NON !! Et là tu oses me dire ça ?? J'ai toujours tout fait pour te protéger Elena !! Je donnerais ma vie pour te sauver !!! AHHH je suis peut être pas l'amie débile à venir le crier sur les toits mais au moins j'agit !! Je veux bien avoir changé ! Mais de là a te faire souffrir car je souffre ?! Non Elena ! je suis pas tombé aussi bas là tu vois ! Je me détruit très bien toute seule j'ai pas besoin de détruire une amie ! Ou plutôt devrais je dire EX AMIE ! Oui car là ne te repointe jamas devant moi c'est clair ?! Tu te démer** toi et ton abrutit de mari qu'est pas fichu de se contrôler et qui sème des puzzle humain à travers la ville !!! J'te préviens je ne vais pas couvrir ses traces ! Si on le choppe tu t'en prendra qu'à toi même ! Si il t'attaque ne vient pas me pleurer car je te jure que tu le regretteras !! Enfin pour ça faudra qu'il te laisse en vie !! Se dont je doute ! Tu sais quoi on va faire simple ! Oublie moi !! VOILA ! Que tout le monde m'oublie et me fiche la paix !!!

Elle se recule et lui claque la porte au nez. Elle envoie valser un vase en grognant avant de remonter dans sa chambre dévaster. Elle se jettes sur son lit et enfouit son visage dans l'oreille, hurlant de rage à l'intérieur ! Génial en une journée elle avait perdu l'homme qu'elle aime à en crever et sa meilleure amie. Joli palmares !! Elle a jamais fait aussi bien!



“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice.

avatar
Elena G. Salvatore


:
▌Messages : 5157
▌inscris-le : 21/02/2010
▌Age : 32
▌Clan : TVD
▌Humeur : Bof bof

-Moi-
star : : Nina Dobrev
▌ Don:: Humaine
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Lun 3 Oct - 12:52

Je regarde Caro j'arrivais pas à croire ce qu'elle m'avait dit c'était impossible, alors pourquoi elle m'aurait dit tout cela, je ne comprennais plus rien, j'étais perdu mais j'avais toute confiance en stefan, quand elle me pris par le bras si fort que j'en lache un cri de douleur, et qu'elle me traine jusqu'à sa porte d'entrée, en trébuchant je ne sais combien de fois, j'aurais meme pu tomber dans les escaliers mais elle me serait si fort que ca m'a retenu, bref, je me retrouve devant cette porte et je l'écoute, j'avais envie de pleurer, j'avais perdu ma meilleure amie, la seule d'ailleur, j'en étais toute retourner, je n'arrivais pas à comprendre pourquoi elle avait dit cela, et puis j'arrivais pas à croire ce qu'elle me disait sur Stefan, je vois la porte me claquer au nez, et je laisse mes larmes couler toute seule, des larmes de colere et de tristesse en meme temps, je tourne le dos à la maison de Caro et rentre au manoir, je devais retrouver mon Stefan, je devais lui parler !



My love Forever :
Spoiler:
 


tenue
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Jeu 24 Nov - 0:42


Depuis quelques jours elle était retourné au lycée, pas qu'elle veuille terminer ses études, mais au moins les cours barbant arrivent un minimum à lui occuper l'esprit. Elle était aller aux entraînements de pom pom où tous s'étonnaient encore de sa souplesse et de quelques acrobaties réalisé sans aucun effort ou presque. Ce soir, elle était aller à un gala de charité car elle était la présidente d'un des comité présent. Le genre de truc où il faut faire des ronds de jambes pour obtenir des fonds, pour une bonne cause, pathétique mais ça occupe. Durant ces instants elle essaie d'oublier que son éternité à virée au cauchemar. Elle avait mentit toute la soirée, fait semblant, inventé des choses. Oui vive l'éternité à justifier. Elle c'était éclipsé rapidement de la soirée pour atterrir au Mystic Grill. Là... elle avait prit plusieurs verre, seule. Elle finit par sortir du bar en ayant prit une bouteille pour la route. Elle marche dans les rues de Mystic Fall's, ses escarpins claquant sur le sol. En robe de soirée, elle était belle mais tellement refermé sur elle même. Son visage de porcelaine est défait, son regard bleu est éteint. Elle se sent suivit à un instant et elle tourne exprès dans une ruelle sombre suivit de suite de l'homme louche, sauf que quand il essaie de l'agresser elle le plaque au mur, dévoilant les crocs, ses yeux se cerne et elle plante ses crocs dans sa gorge, lui déchiquetant et le vidant de son sang. Elle laisse retomber le corps au sol en reprenant sa respiration en susurrant d'un air venimeux.

-Sale petite frappe !

Elle se lèche les lèvres et elle ressort de la ruelle, elle continue d'avancer jusqu'à arriver dans son quartier, elle retrouve sans mal sa baraque refaite à neuf par Damon. Elle soupire en regardant sa bagnole franchement tenté d'y dormir dedans. le seul endroit pas imprégné de Damon ! Elle monte les marches en soupirant et rentre, claquant la porte, elle jette ses clés dans une coupe à l'entrée, sa veste au porte manteau. Elle quitte ses escarpins sur le passage et monte les escalier pieds nu afin d'atteindre sa chambre. Elle éclair et ouvre en grand les rideaux et les fenêtre pour emplir la pièce d'air frais. Elle soupire et pose la bouteille sur son bureau, elle va dans sa salle de bain et commence à se déshabiller, elle se prends une longue douche chaude. Elle en sort doucement et se sèche, elle passe une nuisette dans les ton bordeau, ça lui allait bien à son teint de porcelaine. Cette nuisette est une des seules à avoir résister et à ne pas avoir terminé en lambeau. Elle revient dans sa chambre et s'assoit à son bureau, cherchant son journal intime elle ne le trouve pas, certainement perdu l'autre jour quand elle a démonté la moitié de sa chambre sous la colère. Elle prends un bloc note et écrit quelques phrase pour épanche son coeur en cendre. Elle prends la bouteille et en descends une bonne rasade. Elle finit par laisser tomber la bouteille vide sur le sol. Au moins elle pourra dormir paisiblement avec l'alcool dans son sang. Elle se lève et éteint la lumière. Elle ouvre son lit et se couche sous les couette blanche moelleuse. Posant sa tête sur son gros oreiller elle soupire lourdement en fermant les yeux doucement, se resserrant dans ses draps, ses cheveux blonds étalé elle finit par s'enfoncer dans un sommeil plus que profond.





“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
♦Fondateur♦

avatar
Damon Salvatore.


▌Messages : 4413
▌inscris-le : 21/02/2010
▌Age : 38
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Ian Somerhalder.
▌ Don:: Tu na pas idée
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Jeu 24 Nov - 13:24


c'est pas tout a fait ca mais heu pas grave XD
  • Ce n'est pas seulement car melle Pierce la magnifique ( et c'est pas un compliment xD ) lui as demandé de venir voir Caroline qu'il est là, pas totalement du moins. Peut-etre bien qu'elle lui manquer cette blonde au tendance alcoolique et a la dépression et n'oublions pas l'écriture. Tard hier soir en rentrant chez lui quelque chose la troublé, une latte de son planché qui comme par magie ne grincé plus, enfant il y cacher des bonbons ou tout autres objets assez petit pouvant y entré, ni une ni deux il as donc vérifier tombant sur un tas de lettres assez importantes toutes écrites de la main de miss Forbes ! Alors après une douche et avait passer de nouveaux vêtement entièrement noir pour changé lol Il est allée droit sur la maison forbes, ce foutant royal de l'heure, et quand il est arrivée, tel une belle au bois dormant, il al découverte, mais le tableau étais fané avec la bouteille d'alcool vide a ses pieds déplorable vraiment, elle est tombé bien bas ! Ce qu'il la aussi rassuré c'est qu'il n'y avait pas mister péteux coller a elle, il passe leurs temps ensembles, de vraie siamois, étrange qu'il n'st pas reçu de faire part de mariage déjà ! Doucement il sais glissais dans la chambre sans vergogne il la fouillé tournant vers lui le bloc note posé sur son bureau souriant de ce qu'elle y a noté ! il le repoussa et délicatement il a pris place a ses coter le jour allée se lever et il sais comment l’éveillé avec douceur. Il ses coller a elle faisant en sorte qu'il y est contacte et tourna " TOUTES3" c'est pensée sur la blonde qu'il tenais, de tel façons a ce qu'elle pense rêvait ! Il pensa fortement a tout ses détailles qu'elle affectionne, leurs première nuits ensemble, sa premières morsure, Sa main tendu sur la falaise, sa demande de transformation, leurs question sur la façon de s'embrasser, il insista d'ailleurs sur cela, pensant a toutes ses fois ou il lui avait répondu "avec amour" il la serra doucement fermant les yeux jouant l'endormit alors que prémisse montre qu'elle va au delà de sa nuit et que ses yeux bleues vont étincelé sous les lumière timide du jour.




Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Jeu 24 Nov - 14:04


pas se que je voulais --" mais j'trouves plus l'autre !

Caroline dormait profondément, une nuit calme, sans même un rêve et valait mieux car dernièrement elle est pas vraiment branché rêve mais cauchemar. Oui elle avait bu mais au moins quand elle boit elle peut se reposer. Sinon elle pense trop, elle n'arrive plus à se déconnecter et les insomnie à répétitions commencent à peser. Elle n'a pas bougé depuis la veille au soir, dire que son sommeil est profond, elle ne le sent pas arriver. Elle ne l'entends pas fouiller. Elle n'avait rien rangé et a vrai dire elle ne pensait pas qu'il viendrait. Dernièrement elle ne s'attends à la visite de personne ou peut être Randall qui aurait de mieux à faire que de venir la saouler et la coacher un peu Rolling Eyes ! Elle se resserre sur l'oreille -enfin se qu'elle croit être l'oreiller xD - Blottie dans les bras de Damon, dans son sommeil étrangement elle s'apaise, son visage de porcelaine se détends légèrement et ses traits s'adoucissent. Pas sous les effets de l'alcool qui malheureusement quitte bien trop vite son organisme mais par cette sensation de chaleur retrouvé.

C'est alors que des images commencent à défiler. Elle rêve ?! Comment cela est possible, ça fait bien trop longtemps qu'elle n'a plus rêvé et là ces rêves sont particulièrement doux. Elle revoit le première nuit, sa morsure qu'il lui avait faite après qu'elle ne tende le cou volontairement, les falaises, ce lieu où sa vie à complètement basculé. Son coeur tape dans un rythme régulier du à son sommeil mais à certain instant, de petit raté se font entendre sous les images qui assaillent son esprit. Sa main serre le haut de Damon qu'elle a agrippé dans sa main comme pour l'empêcher de disparaitre dans son inconscient, elle le sent, mais elle n'a l'impression de n'être que dans un doux rêve et que le réveil n'en sera que plus difficile de se réveiller dans la solitude et le froid d'une chambre qu'elle a oublié d'en fermer les fenêtres, le réveil sera brutal est douloureux -il le sera de toutes les manières - Elle entends ces mots "avec amour", "embrasse moi"... Comment se fait il que tout son esprit se mette soudain à rêver de tout cela. C'est comme si sa vie dérouler dans son esprit. Elle meurt ?! Oo xD Non c'est pas ça, elle sait la sensation de la mort mieux que quiconque sur cette planète --" !

Le soleil se lève et vient lécher sa peau blanche, son visage, ça l'éblouit au travers de ses paupières closes. Elle grogne légèrement en bougeant dans les draps contre lui, s'y resserrant par instinct, par une habitude qu'elle n'a pas perdu malgré les mois qui se sont écoulés. Qui plus est... depuis quand n'a t'elle pas pu s'éveiller dans ses bras ?! Elle n'en sait rien ! Pour l'instant elle se croit encore dans son rêve, pas totalement réveillé, ses yeux ne se sont pas encore ouvert qu'elle murmure d'une voix enrouée par la fatigue et le sommeil encore bien trop présent.

-Damon...

C'était souvent auparavant les premiers mots de sa journée, ce fut même les premiers de son éternité mais là c'est prononçant cela, en entendant clairement sa voix qui n'était pas un songe, en sentant toujours cette étreinte chaude autours d'elle, son odeur, elle se concentre et c'est son coeur à lui qu'elle entends battre sous son oreille. Elle fronce les sourcils... Damon ?! Elle se décide enfin à ouvrir les yeux, son regard bleu se posant se posant sur lui qui joue l'endormit. Elle se redresse d'un coup sur le lit en grognant. ça l'amuse de lui faire ça ?! Elle en est essoufflé et elle serre la couette contre elle, son visage se durcit instantanément et pour le coup elle a pas de gueule de bois rien quedal elle a décuvé d'entrée là. Son regard balaye la pièce, trop tard il a déjà fouillé. Heureusement que les lettres sont planqué chez lui --" ! Elle le regarde en essayant d'affirmer son regard bleu mais il n'y parvient pas vraiment, au réveil, après avoir vu de telle images, son coeur est à vif et son regard ne l'exprime que bien trop à son goût.

-Qu'est ce que tu fiches ici !! ça t'amuses de me faire ça ?! Dégage Damon !

Elle se défends comme elle peut, c'est pas forcément les mots qu'elle aurait voulu lui balancer, elle s'y était préparé a le croise, à le blesser, car oui c'était son intention première quand elle l'aurait croisé au bras de sa... garce ! Mais là il l'a prends trop au dépourvu il va lui falloir quelques minutes pour se remettre. Elle lâche le drap et pose ses jambes doucement sur le sol (gif *___*) ! Elle se lève et va vers son fauteuil pour attraper un peignoir blanc et le passer en hâte comme si elle devait à tout prit se couvrir, oui il a perdu le privilège de pouvoir la regarder en nuisette, de pouvoir oser penser à la toucher. Elle serre ses bras sur son ventre et elle repose son regard sur lui ne comprenant pas pourquoi il était là, pourquoi s'amuser à la faire rêver, pourquoi la ternir lové contre lui. Trop de question qu'elle ne posera pas.




“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
♦Fondateur♦

avatar
Damon Salvatore.


▌Messages : 4413
▌inscris-le : 21/02/2010
▌Age : 38
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Ian Somerhalder.
▌ Don:: Tu na pas idée
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Jeu 24 Nov - 15:35

  • Il as bien fait les choses, elle ses d'elle même collé contre lui, en aggripant sa chemise, elle a même affiché un sourire, preuve que ceux qu'il pensée lui plait, il n'en doute pas! Il la connait a force, connaissant ses réaction en toutes circonstance oun presque, si lui , pour elle, il est un mystère, l'inverse ne l'est pas et c'est elle qui a le don de lire dans les pensées, allé comprendre les choses. Malgré que cela sois manipulé il a appréciait de al voir se blottir contre lui de voir son sourire dans son sommeil, il ne ses pas privée de la regardais sous toutes les couture ou presque, il n'est pas pervers, puis de ce plan ci il la connait aussi par coeur ! Sans qu'il est son don il se doute de ce qui se trotte dans sa tête. Il lui en a fait du mal, la blondie dois en avoir une cicatrice visible sur le coeur ! Mais néanmoins elle sourit a ses souvenirs, elle l'aime et malgré la cruauté qu'il peut faire preuve cela ne change rien aux sentiments. Il a fini par a son tour fermé les yeux la sentant s'éveillé, elle a même prononcé son nom, comme un appel, voeux exaucer il est déjà là tout contre elle dans son lit douillet ! Mais le rêve s'estompe la réalité reprend ses droit et elle réalise qu'il est bel et bien là dans son lit, dans sa maison. il en a un sourire intérieur immense. L'illusion ne dura pas elle se leva d'un bond et il ouvrit son regard magnifique pour le posait avec naturel sur elle, tout en s'étirant comme un chat sur son lit, il se mis a son aise, les chevilles croisé et un bras sous la nuque le regard toujours vers elle qui ses couverte, super en plus elle se cache, genre elle va pour de vraie le prendre pour un pervers, cela lui donne des idées Twisted Evil il as pris son temps pour répondre et c'est d'un ton naturel et limite jovial qu'il déclare.

    Oh mais que tu est de mauvaise humeur de bon matin , viens te recoucher, sa ira mieux ensuite !

    Il rit et de sa rapidité naturel il al rejoint, ce plaçant devant elle, très prêt d'elle, pour entendre ses pulsation changer de rythme. Il tire sur ma ceinture qui maintiens les pans du peignoir fermement sur elle en la fixant au très fond de son regard qui la trahis tellement.

    Ose me dire que tu na pas aimais ? cela n'est pas un jeu, pas vraiment même si la je suis amusée de ta réaction, moi qui ne voulait que te faire une surprise, après tu dira que je ne pense jamais a toi !!

    Il al acculée au bureau de tel façons qu'il est presque penché sur elle, elle qui tente veinement de ne pas basculer en arrière sur le bureau il lui sourit et lève le bloc note avec un sourire espiègle il le met hors de sa porté et pense car vue leurs proximité elle n'aura pas de mal a entendre " Tu as trop bien planqué ton journal sous une latte que tu écris sur un bloc ?" Il pencha le visage ouvrant plus le regard récitant dans ses tête quelques phrases qu'il se souvient de mémoires "Je t'ai dans la peau Damon, nos sang sont mêlés, nos âmes ne peuvent que formé unes. [...]Que tu reviennes comme ça boum avec l'une de tes arrivée ....a quel point je t'aime ! .....avec un sourire de Triumph a la tête qu'elle affiche.




Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Jeu 24 Nov - 16:08

Evidemment, il n'était venu que pour la torturer un peu plus ! Elle le déteste ! Le soucis c'est qu'elle l'aime de trop également !! Et qu'elle en peut plus de cette situation ! Elle devrait partir pour ne pas être tenté, pour ne plus souffrir, plus jamais... si c'était si simple. Elle est lié à lui, il est son créateur et en de rare cas comme le sien elle lui sera toujours au fond redevable ! Enfin le mot n'est pas bien choisit mais elle ne saura jamais se détacher complètement de lui. La preuve en est, elle a choisie le bonheur de Damon quitte a subir des tortures à mourir et à le voir se pavaner avec elle, plutôt que de choisir de s'allier à Klaus et d'assouvir une haine immense envers Katherine. Elle avait bien entendu apprécier ces rêves, quand elle y était dedans, mais maintenant que la réalité avait repris ses droits, elle pouvait plus apprécier cela. car ça rouvre cette plaie purulente sur son coeur, plaie qui ne se refermera jamais a moins de perdre la mémoire et encore... Le lien lui est indestructible ! Elle l'a bien vu, même un pauvre sort de pacotille n'a pu l'anéantir ! C'est en elle, en eux ! Elle avait limite bondit du lit pour passer un peignoir et l'asséner de parole dure et mauvaise. Oui elle voulait qu'il dégage ! Elle voulait qu'il s'en aille loin d'elle comme s'il avait la peste, car cette amour qu'elle a pour lui est devenu cette peste ! Cette gangrène qui la ronge de l'intérieur pour la réduire à néant. Son regard bleu perçant est pourtant noir de colère sur lui. Il s'introduit chez elle, dans son lit, la love dans ses bras, lui fait passer ses images. POURQUOI d'ailleurs ?! Il a fouillé, et il voudrait qu'elle accueil a bras ouvert ?! Il croit quoi ?! Qu'elle va lui ouvrir les cuisses et lui dire Amen !? Faut aller voir la maison Pierce pour y trouver des nymphomanes ! Elle a même voulu se taper Randall c'est à vomir. Le sait il ça ?! S'en est elle venté ?! Pensez vous ! Elle l'entends et grogne légèrement.

-Pourquoi t'es ici ?! On a déjà finit de faire mumuse avec toi et on t'as déjà abandonné sur le bord de la route ?! Désolé y'a pas écrit SPA je recueille pas les chien errant !

ça c'est dit --", elle l'avait tellement mauvaise envers lui, la pire trahison qu'il puisse lui faire et en plus il en jubile. Il la rejoint à vitesse vampirique et son coeur tape d'un coup douloureux dans sa poitrine qui se soulève sous une respiration dense. Elle retrousse les lèvres dans un grognement pour sauver les apparences alors qu'il détache son peignoir, un nouveau grognement sourd roule dans son thorax alors qu'elle serre les poings quand il lui parle. Il la dégoûte...

-Si tu es venu dans l'unique but de m'enfoncer un peu plus Damon va t'en ! Il 'y a plus rien à détruire de mon âme !

Elle était déjà en miette, elle ne réponds rien a ses "avances", elle veut juste qu'il parte ! Elle se fait acculer au bureau et tout son être se crispe. Sa proximité la rend malgré elle pantelante, depuis combien de temps n'a t'elle pas pu le sentir aussi près d'elle ?! Mais à cet instant elle voudrait qu'il soit loin de moi. Elle essaie de rester en équilibre alors qu'il lui montre son bloc note. Elle grogne et essaie de lui arracher des mains mais il le lève hors de sa portée. Son regard se fait assassin sur lui, il est en train de l'énerver mais plus qu'elle ne peut déjà l'être envers lui !

-Rend moi ça !!

Vocifère t'elle alors qu'il s'en amuse ! Elle fronce les sourcils en entendant ses pensées, une latte du plancher ?! Déjà a ceci elle se sent mal à l'aise, une coïncidence voilà tout ! Il n'a rien pu trouver. Pourquoi fouillerait il chez lui ça n'a pas de sens ! Mais là quand elle entends des phrases qu'elle a couchait sur le papier, chaque jour que son absence l'a torturé, son coeur explose dans une douleur étouffante... non pas ça ! Son visage se décompose littéralement, elle avait comme l'impression que son sang s'écoulait d'un coup hors de son corps la vidant de toute énergie. Elle essaie de reprendre une respiration mais le sourire de gagnant qu'il affiche la révulse et elle le propulse avec une force étonnante d'ailleurs, il atterrie sur le lit et en rebondit xD (ouai ça change hein' !) ! Ses cernes se sont dévoilé sous son regard et ses crocs rentrent dans ses gencives les faisant saigner, mais elle a la mâchoire crispé, il a lu... il a lu ces put*in de lettre et il vient lui en jubiler sous le nez. Elle se rapproche du lit en posant sur lui son regard bleu cerclé de vaisseaux rouge sang.

-J'aurais mieux fait de les brûler !!

Oui là a cet instant elle regrettait de ne pas les avoir fait disparaitre. Elle essaie de reprendre son calme qu'elle n'arrive pas à retrouver, elle serre ses poings, ses ongles s'enfonçant dans sa chair, ses cernes disparaissent doucement pour laisser apparaitre le bleu pur de son regard. Son coeur venant de se prendre un nouveau coup de poignard. Elle ne l'a pas lâché du regard alors qu'elle articule difficilement alors que son corps tremble presque sous la colère, la douleur que cela lui impose. Il ne se rend pas compte de se qu'il lui fait.

-Sort de chez moi...



“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
♦Fondateur♦

avatar
Damon Salvatore.


▌Messages : 4413
▌inscris-le : 21/02/2010
▌Age : 38
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Ian Somerhalder.
▌ Don:: Tu na pas idée
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Ven 25 Nov - 14:54

  • Hé bien dis donc, c'est charmant ton accueille, et je ne comprend rien de ceux que tu dit, tu a trop passée de temps dans les salles obscure ( ^^) sa ta monté au cerveaux. Personne ne me jete, blondie, je part seul !

    Il lui lança un petit clin d'oeil avec un de ses super sourire, il est étonnant de la voir aussi agressive, cela viens de sortir , ou est-ce Randall qui déteint sur sa personne, ça serait pire que tout ! Il s'attend d'ailleurs a le voir débarqué pour marqué son territoire, il lève la pattes ? il ne préfère pas y pensait il va s'énervé et il est de très bonne humeur, ne le voit-elle pas , une autre fois il lui aurait déjà sauter a la gorge, elle devrait se méfier, car il n'est pas patience et une fois qu'il a sauter le pas de de bonne humeur elle peut s'attendre a tout et au pire! il lui lance un regard narquois accompagné d'un smile champion du monde lol très vite il la rejointe, souriant de l’accélération de son coeur, c'est qu'il la connait la forbes ! Elle joue la forte mais a ses cotés, tout vacille, il penche le visage glissant plus encore son regard dans le sien déviant de temps a autres par sa bouche pleine d'un rose tendre, a l'image de ceux qu'elle peut produire quand il y pose les siennes... Il sourit a son grognement alors qu'il a ouvert son peignoir, c'est qu'elle mordrait, hmm pense t-il avec un sourire plus large encore.il fit ensuite une mine boudeuse a ses propos "pense tut que je ne sois capable que de cela ? tu sais que non" son regard rivet au sien accompagner la force de ses mots! plus fort que lui il la taquine avec son bloc note trouvais sur le bureau ou il la pratiquement couché ! il hausse les sourcils amusé alors qu'elle veut le récupérer, a quoi bon alors qu'il a déjà tout lut ce dit-il avant de le balancer dans la pièces et reposer sa main sur le bureau pour la presser davantage contre se dernier ! Mais le meilleur vint ensuite quand il pensa tout haut dans sa tête quelques lignes qu'elle avait écrite, sur de belle lettres dissimuler sous les lattes de sa chambres et u'il venait de découvrir, il ne pensais pas qu'elle aurait une tel réaction. Car avec force et surpris sinon elle n’aurait réussi a rien elle la pousser et il a voler jusqu’au lit

    Ah met si tu voulait qu'on se mettent dans le lit, fallait le dire chérie !!

    il leva les mains en mea-culpa il a abuser, enfin, d'ou Damon n'abuse pas ? c'est son truc, il est toujours trop , trop tout, en tout, et toujours !! lentement il se relève et marche droit vers elle, déterminer il attrape les pans de son peignoir et la colle a lui, il hume son odeur d’une façons purement et follement sensuel

    Met moi dehors Caroline! , je ne bougerait pas d'ici. J'ai un manque a combler et je ne suis pas rassasier de toi ! et au lieux de discuter si tu m'embrasser de la façons que tu le souhaite/..




Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Ven 25 Nov - 17:57


Elle le regardait avec colère, une colère qui a pour mère la souffrance ! Il l'a que trop détruit, il est aller beaucoup trop loin et a transformé sa vie en enfer. Il lui avait promit remarque et la façon dont il débarque là avec son sourire. Fut un temps, en d'autre circonstance elle aurait craqué, elle s'en serait amusé mais aujourd'hui elle ne joue plus. --" Elle ne peut plus, c'est comme si il lui avait arraché ses ailes en plein vol. Une éternité qu'elle chérissait et qu'elle a souhaitait plus que de raison et pourtant à présent elle la regrette. Elle lui avait dit que sans lui elle finirait par regretter. A cet époque où déjà il voulait Katherine plus qu'elle ! Elle se souvient du jour où elle l'a libéré de son mur où elle l'avait punaisé comme un moins que rien ! Qu'il est sans même s'en rendre compte. Elle a grogné à sa réplique sur son accueil, qu'il aille voir ailleurs s'il n'est pas content !

-Tu t'attendais a quoi ?! Que je te saute au cou en te disant combien tu m'as manqué ?! Après les mois d'enfer que tu viens de me faire passer ! Bah désolé Damon repasse dans un siècle si je suis encore de ce monde j'aurais peut être digéré la chose ! Et tu ferais mieux de te demander POURQUOI on m'a enfermé dans une pièce sombre et pourtant on m'a torturé ! ça pourrait être utile pour sauver ta...

Sa voix se meurt dans ses mâchoires serrées, non elle ne peut pas prononcer ça, elle ne peut pas, pas devant lui, pas alors qu'elle se l'imagine dans ses bras. Il a ouvert son peignoir et elle grogne oui, elle ne veut pas de ça, elle ne veut en aucun cas qu'il l'a touche mais son coeur l'a trahis alors qu'il l'accule à son bureau, son souffle est court, elle entends se qu'il lui dit et son regard faillit... non bien sur que non il n'est pas capable QUE de cela, sauf depuis ces derniers mois ! Depuis qu'il n'a qu'une seule chose en tête... Elle ! Il l'a enfermé dans un tombeau, il en a jubilait, il est partie, elle a souffert de son absence, jusqu'à lui écrire ces lettres dont il jubile encore ! Dont il se moque ouvertement ! Elle l'a propulsé à travers la pièce, heureusement pour lui c'est le lit qui l'accueil, ça aurait été un mur ou n'importe quoi que ça aurait été la même chose ! Bien entendu ! Le lit ! Il ne pense qu'à cela! Katherine est si mauvaise que cela au pieu qu'il vient la chercher elle ensuite ! Elle n'a pas desséré les mâchoires ni les poings et son chérie la percute, l'a fait grogner alors qu'elle lui dit avec une telle hargne dans ses propos qu'elle même se surprends à avoir autant de rancoeur.

-Chérie ?! Sérieusement Damon !?! Combien de fois lui as tu susurrer à Elle aussi ?!

Elle n'en revient pas, il lui ressort à elle des truc aussi nul et bidon ! Elle n'est pas l'une de ses pouffiasses qu'il a pu se taper ! Il n'a pas Rosie en face de lui, ni Rosalie, ni Jane, ni aucune autre sal*pe dans le genre avec qui il a prit 30 secondes de plaisir !! Elle n'est pas SA CHOSE ! Elle le regarde se relever et venir vers elle, alors qu'elle est a bout de nerf... complètement à bout de nerf ! A bout de tout d'ailleurs !



Il attrape son peignoir pour venir la coller à lui et finir de l'achever --", collé tout contre lui, contre ce corps, cet être qui lui a tellement manqué. Elle tremble comme une droguée qui n'aurait pas eu sa dose depuis des mois et a qui on agiterait un peu de poudre blanche sous son nez de toxico ! Son coeur l'a trahis, elle flanche, elle vacille, il est si proche d'elle et ces mots qu'il prononce sont comme un électro choc... Un manque ?! L'embrasser ?! Comme elle le souhaite ?! Depuis combien de mois attends elle ce moment au juste ?! Son regard bleu exprime tellement trop qu'elle se maudit ! Effleurant ses lèvres des siennes, cette sensation que lui provoque son souffle chaud contre le sien, elle tremble et pose ses mains sur sa nuque, un moment a simplement effleurer ses lèvres, comme pour ne savourer que plus l'instant et les sensations folles qui l'assaillent... Elle croise son regard un instant avant de clore ses paupières pour venir à l'encontre de ses lèvres avec douceur et comme hésitation au début, ça la percute de plein fouet, ses sourcils se froncent, elle appuie ce baiser avec intensité et amour, sa main se serre sur la nuque de Damon pour approfondir son baiser, de quoi leur faire perdre la notion du temps et de l'espace, sa main libre est posé sur le coeur de Damon qui bat sous sa main, elle sert sa chemise sans relâcher l'intensité de ce baiser qui est certainement l'un des plus intense qu'elle est pu lui donner. Leur coeur tapent à l'unissons, elle n'entends que cela, elle le serre que plus, son baiser redouble d'intensité. Toutes leur histoire défile sous ses yeux, les images qu'il lui a montré en rêve, tous les moments qui ont fait vibrer son coeur, son âme, leur lien si fort palpable. Elle ne saurait expliquer cet instant où elle vibre contre ses lèvres, ivre de lui, de le retrouver, ivre de tous ses souvenirs qui déroule dans son esprit, la poussant a le serrer que plus, à l'embrasser jusqu'à en perdre la raison. Se n'est pas seulement un baiser à la Forbes comme il les aime, c'est tellement plus...

...C'est un baiser d'adieu, sans qu'il ne s'en rende compte, elle la fait reculé et il se trouve désormais sur le balcon de sa chambre, l'air frais les encercle et après l'avoir resserrer de presque toutes ses forces contre elle et embrasser à leur en faire mal aux lèvres... elle relâche ses lèvres avec un mal extrême, un poids qui lui tombe sur le coeur, coeur meurtrit, coeur trahit, coeur qui périt... Son regard croise celui de Damon, son regard est embué mais elle secoue négativement la tête en reculant d'un pas. Ses mains se sont jointe devant ses lèvres. Au fond elle sait qu'il n'est pas là par hasard, il lui a pourri la vie des mois entier et là aujourd'hui il débarque et fait comme si de rien ne c'était passé, a vouloir combler un manque ?! Manque qu'il ne ressent qu'après 5 mois sans elle ?! Elle ne veut pas rentrer dans un débat, savoir si c'est Elle qui lui a demandé de venir, dans quel but voulait il cela. Elle a bien trop mal, elle a baissait les bras et elle fait se qui lui simplifiera la vie, elle tente de tout faire pour qu'il vive son destin qui est malheureusement pour elle... Katherine ! Et plus elle ! Dés son retour en ville c'était finit... Son regard et les pensées qu'elle a de très claire lui feront comprendre pourquoi elle agit comme cela. Elle ne peut accepter se qu'il a fait, c'est au dessus de ses forces, ça l'a bien trop anéantit, comme elle l'a dit il n'y a plus rien à détruire mais il n'y a plus rien à sauver non plus. Elle lâche prise, elle le laisse enfin partir et vivre sa vie comme il a toujours voulu la vivre depuis près de 150 ans. Au fond, Katherine est certainement se qu'il lui faut. Elle n'a rien dit, elle le regarde simplement dans les yeux qui départ n'ont pas du comprendre, il n'a pas du comprendre mais a présent, toutes ses pensées sont tournées vers lui pour qu'il puisse fouiller à son aise pour comprendre sans qu'elle ne soit obligé de prononcer ces mots qui lui font bien trop de mal, ces explications qu'il lira dans son regard, dans son esprit qu'il connait que trop bien.

-C'est finit Damon...

Sa voix se veut assurée, mais c'est tout le contraire, elle est obstruée par la souffrance qui forme une boule dans sa gorge serré, son coeur lui saigne dans une douleur qu'elle n'aurait jamais cru possible. Elle ne bouge plus car elle a peur que ses jambes ne la portent pas, car elle doit rester droite, car elle doit le faire pour lui et uniquement lui. Elle a comme cessé de respirer à l'instant où elle a prononcer ses mots dans une voix étouffée et basse malgré la violence de la signification de ses mots...



“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
♦Fondateur♦

avatar
Damon Salvatore.


▌Messages : 4413
▌inscris-le : 21/02/2010
▌Age : 38
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Ian Somerhalder.
▌ Don:: Tu na pas idée
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Sam 26 Nov - 9:55



  • Sans cillé ni sur le ton qu'elle employer et ni les mots qu'elle déblatéré comme une mitraillette automatique. Il haussa juste un sourcil, des mois, lui dirait presque deux ans que cela dure, mais bon si elle veut dire mois, sûre que depuis le tombeaux il n'arrive pas a passée au dessus de certaine chose et le fait d'avoir perdu la quasi totalité de son humanité n'aide en rien et oui aussi Katherine .. Il haussa plus haut le sourcil, de quoi elle parle, c'est plus les esprits ? qui l'on torturé ? lui se doute bien que c'est l'oeuvre de Klaus qui d'autre serait capable de cela, puis les sourcils ce fronce, ta ... Katherine ? surement, Klaus ne la tiens pas dans son coeur, il lève le menton en la fixant avec assurance ne lui donnant pas la satisfaction de le voir paniqué, pourquoi est-ce qu'il le ferait, cela ne sert a rien et un plan sera mis en place et klaus ne fera plus son mariole, il ne touchera a personne, ni a Katherine ni au double et plus un seule cheveux de blondie. Il a vue par contre la réaction qu'elle a eut a cela, il sais qu'elle ne l'apprécie pas, car elle est son premier amour , elle se sent menacé a juste titre il dois l'avouer. Ah la jalousie quel chose difficile a gérer ! elle a bien changeais la Forbes en mieux dans un sens, car ce coter rebelle ses affolants comme cela lui plait, elle la pousser vers le lit ou il a atterrit et même rebondit et sans perdre sa bonne humeur il la provoquer, en même cela lui ressemble tellement, pourquoi changeais ses habitudes . et là c'est le drame elle s'emporte il ne comprend pas vraiment pourquoi, c'st lui ou elle es hyper sensible, sa a ses regles vampirique donc boostage d'hormones et hausse du tempèrement ? possible

    Oh Oh tu va te calmer de suite, sache que j'appel personne comme cela. Tu ne sais plus reconnaître de l'ironie ? si j'avais voulu user d'un nom j'en aurait dit un autre ...

    Son regard la scruta un moment avant de soupiré, incroyable ! Sans se démonter, car ca ne serai pas lui il la coller tout contre lui, Damon lui a dit qu'il n'irait nul part, car il avait un manque a combler et il ne ment pas sur cela, elle lui manque la blondie, mais pas celle là, celle qu'il a en face de lui et un bloc dur qu'il a du mal a polir. Il lui as aussi demander de l'embrassée il s'attendais a sa réaction, il la connait la forbes, il la vit hésité en se rapprochant tout de même de lui , tout ses geste étais si différent d'ordinaire ! Leurs yeux bleues se regarde, se fixe, s'enlace, se cherche, se trouve ! quelque chose a changeais et il ne sais pas ce que sais, certes il a fait fort et il y a de quoi le haïr même, mais elle la chercher aussi, entres eux ce fut toujours tendu comme sur le fil d'un rasoir, un faux pas et tout déraille jusqu’à trouvé le nouvelles équilibre précaires, mais là tout a foutu le camp. elle ne retiens que les mauvais moment ? il penche le visage souriant en coin a ses lèvres qui le frôle, un souffle chaud une tension qu'elle crée, quelque chose ne va pas. Il ne pensais pas qu'elle l'embrasserait, vue comme elle la traité, il se voyait déjà voler encore a travers la pièces ou qu'elle lui assène de mots dur, encore une fois l'amour qu'elle lui porte t plus fort ! Au fond il ne sais pas s'il voulait ce baiser, enfin si, au fond oui même s'il est évident que Katherine prend une très grande place , Il est vraie aussi que Caroline y a sa place aussi, aussi étrange que cela puisse être, il avait le choix, mais elle a décider pour lui dans un sens, plus besoin de cogité, l'une le quitte et l'autre lui ouvre les bras il serait idiot de ne pas en profité, mais pour l'heure il est là dans la chambre de la forbes il la coller a lui et lui as demandais un baiser après, une hésitation , elle ses ruer sur lui comme elle ne la jamais fait, l'effet en fut fulgurant. Il ne se souvient pas d'un tel baiser, il en es réduit a l'impuissance, il a du mal a lutter et a rendre ceux qu'elle donne en est-il capable ? il lui as donné beaucoup, même si elle ne le voit pas, mais si elle met chaque chose qu'il a fait pour elle, peut-être qu'elle verra la toile gigantesque qui forme les sentiments qu'il éprouver et qu'il ne sais dire ou montré comme il le faut ! Il tire davantage sur le peignoir et passe ses mains dessous sur sa peau qu'il palpe de ses doigts. C'est intense ce qu'il partage lentement il a tenter de rependre le dessus, même si elle le bouffe totalement, il n'a pas son don, mais pourtant il as la net sensation qu'il c'est fondu en elle, au coeur même de co, ames pour la lire ...La découvrir, petite âme forte aimant démesurément un être froid ! Il a resserré ses bras sur son corps menu, pour quelle épouse le sien d’avantage, pour ressentir sa peau, sa tiédeur et sentir d'avantage cette drôle de sensation qui le transperce, c'est un cris, une voix, un son, une mélodie, c'est le froid doux, la chaleur d'un soleil, c'est la soif épancher, c'est les plaisir simple, c'est elle dans sa splendeur, âmes complexe mise a nue, elle bondissante d' exubération , ce sont ses sourires qui l'assaille de toutes part, se sont ses regards qui prennes toutes les expressions possible et inimaginable. Plus leurs baiser prend de l'ampleur plus il a un malaise, une boucle face, il n'aime pas se baiser trop intense, ou elle dit trop, ou elle donne trop, ou tout est trop fort, a l'opposé de la sensation écrasante qu'elle produit de se mouvement fou ou il est prisonnier volontaire, ou il s’accroche avec force, ou il donne et prend des coups sur le rendu ! Ce baiser qui a duré de longue minutes, ou sans vraiment sans rendre compte tant absorber par le jeux de sa bouche de sa langue qu'il n'a pas vue qu'elle la fait reculer, il rouvre les yeux sur elle, sentant dans son dos le vent extérieur, froid, voir glacial vue la saisons ! Il n'aime pas son regard il en fronce les sourcils et ses yeux on pris la teinte de l'acier dur et vibrant ( qui le rend plus beau encore) il ne relâche pas la pression de son regard sur le sien qui dit trop de chose, il ne tressaille pas a ses mots, il tremble, une rage froide et terrifiante qui l'emporte des pieds a la tête, il tremble comme une corde d'instrument que l'ont a frotter avec trop d'envie, sa résonne, sa hurle en lui, son regard c'est durcir, plus encore. Cela n'est pas la première fois qu'elle lui dit cela, qu'il dois l'oublié, que c'est fini, alors c'est vraie, elle le quitte, ce n'est pas un caprice pour lui court après, ce qu' il comme un abrutie il a fait et qu'elle rejette quand même, alors quoi, c'est randall , elle a fini par succomber a son bourreaux, comme dans les mauvais films !

    Fini ? FINI ! tu te crois ou , tu te crois en mesure de me quitter comme cela, d'un claquement de doigts ? c'est quoi ton Charles et revenu, ou pire tu succombe pour de vraie a Randall il est plus violent avec toi ? il te fait plus triper ? c'est cela , je ne suis plus assez bien ! Tu tes lassé de Damon Salvatore, C'est moi qui calque la porte et pas l'inverse !!







    Il la fait reculer par la détermination et surtout par la peur qu'il pouvait lui inspiré, oui entre eux ça ne sera plus comme avant, et puis depuis quand leurs relation étais saine et normal ? Elle ne la jamais était , elle veut plus, toujours plus, c'est les filles ça, elle ne savent pas ce contenter de ceux u'on leurs donne elle réclame d'avantage, toujours plus !! Il y a aujourd'hui Katherine, mais elle n'en sais rien et même avec cela, il doute que du jour au lendemain sa vie bascule dans un conte de fée, il n'en veut pas du conte, il est bien comme cela, entre haine et amour, entre dispute et réconciliation ! Ca vie et comme cela et il ne sais la voir autrement s'il est plus doux, comme aujourd'hui , comme tant der fois, on lui claque la porte en plein figure, son regard et démoniaque. l'envie de tout démolir le tente bien il tend les bras et l’attrape avec une force surprenante l'acculant au mur qu'il fait tremblé se ruant sur ses lèvres, pour l'embrasser de "force" , il a mis en lambeaux son peignoir dans sa colère, ses mains son remonter vers sa chevelure blonde comme les blé d'été, il les empoignent alors qu'il continue de l'embraser de cette façons rageuse, qu'il maîtrise parfaitement, en plus fort, en plus "désespéré, ce n'est pas cela , c'est trop de chose pour qu'il ne puisse les décrire aussi facilement il relâche ses lèvres qu'il a meurtrie férocement il relâche la poigne de ses cheveux. Il frappe le mur tout a coter d'elle l' empêchant de bouger d'un centimètre, il a essayait ses lèvres d'un revers de manches, geste qu'il n’aurait jamais fait une autre fois, l'envie de cracher sur le sol lui a même traversé l'esprit, tant il est gouverné par la colère.

    Fini ! très bien, alors passe toi de moi, je ne serait plus là pour te sauver, je te laisserai crever, t'étouffer dans ton propre sang, qui croassera mon nom et mon aide, tu ne me verra plus, juste une ombre dans le lointain, tu n'arrivera plus a te souvenir avec assurance la couleur de mes yeux et le son de ma voix, je en serai plus là Essaie de vivre avec cela pour voir, vit Caroline, SANS MOI ! vit voit comme ta vie sera misérable, combien tu va regretter de ne pas être humaine et de pouvoir compter les années qui te sépare de la mort et de la délivrance de mon manque, car je sais que je vais te hanter ( vantard XD)


    Il se recule avec un geste brusque comme s'il allé la taper, il leva la main en l'air et vit voler les lettres qu'elle lui a écrite ( c'est beaux sa vole partout ) Il la regarde au travers des feuilles qui tombent et lui dit encore par la pensées d’une voix plus calme et qui fera bien plus d"effet

    Essaie donc de ne pas être au bord du désespoir comme t'es lettres le dise bien, comme ton coeur l'hurle, tu n'aura jamais assez de lettre pour combler ce que tu perd !!

    les feuilles tomber, une pluie de feuilles couvertes de mot "d'amour" d'attente, d'espoir, de besoin et d'envie, une feuille passa leurs coupant tout deux la vision de l'autre, leurs regard qui ne se sont pas lacher , la feuilles passe et elle devra fermer les yeux car damon en passant sur le balcon en claquer les porte vitré avec tellement de force que les vitre on voler en éclats que le bois a exploser que les porte ne tiennes plus et l'une d'elle tombent dans un bruit de verre l'autre tien tout juste il est de dos et tourne son visage pour elle.

    Un courant d'air, mais plus jamais tu ne me verra pénétré , me glissé dans tes draps pour instillé a tes rêves une notes douce.

    Il lança une feuilles encore une dernière qu'il avait gardé, une des lettres qui l'avait marqué plus que les autres, car oui il les a toutes lut, la feuilles voltige et coupe a nouveau la vision de la blonde car elle y verra a nouveau, le vent l’accueillera et deux plumes noir qui tombe vers le sol que le vent dans une bourrasque emporte loin d'elle, comme si même cela elle n'y a pas droit !






Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Sam 26 Nov - 14:05


Elle sait qu'elle va en souffrir, qu'elle va en mourir et que cette fin... c'est sa fin à elle aussi -__-". Elle en souffre à en crever mais elle devait le faire, car c'était se qu'elle pensait de mieux pour lui. Il tournera la page dans les bras de Katherine et continuera à avancer sans qu'elle ne soit un obstacle... Sans qu'elle ne soit un poids qu'il se traînerait comme un boulet. Elle l'embrasse, oui elle l'embrasse avec un goût de fin. Elle l'aime put*in, ça la rend folle, ça la bouffe entièrement, elle a mal, chaque baiser, chaque seconde où leur lèvres se percutent, lui lacèrent le coeur. Elle sait le choix qu'elle fait à cet instant, elle en a pleinement conscience mais comment pourrait elle choisir autre chose. Elle ne peut plus accepter, c'est finit, elle est finit, même là que son esprit et grand ouvert, elle entends chaque pensé de Damon, pensée qui ne confirme que déjà se qu'elle savait que bien trop. A la seconde où elle est revenu, à cette soirée où pour UNE FOIS Damon était arrivé à son bras, elle en était tellement heureuse, tellement fière et amoureuse. Tellement conne surtout !! Et puis Elle pointe le bout de son nez et Damon s'envole vers elle en la laissant. A cet instant... il avait déjà fait son choix ! Quand il l'a revu, quand elle l'a dépunaisé de son mur ! Elle n'aurait déjà pas du accepter. Car si rien ne c'était passé ou presque... c'est car Elle l'avait décidé. Au fond, c'est finit depuis plus longtemps qu'elle ne veut le voir. Et son départ... il a été voir Klaus, au risque d'y rester, de ne plus jamais en revenir, de l'abandonner et tout ça pour qui ?! Encore Elle. Certes, il y a les bons souvenirs, elle sait qu'elle a comptait pour lui. Mais face à Elle, elle n'est rien. Elle n'arrive pas a passer au dessus de ça. C'est un déchirement alors qu'elle ne cesse pas de l'embrasser avant de le relâcher et de le laisser dehors, les larmes aux yeux, elle tremble et lui dit les mots qui finissent de lui arracher le coeur. A cet instant, en voyant la rage traverser dans le regard de Damon, elle prie pour qu'il bondisse et lui arrache le coeur. Oui une souffrance physique brève et puis le néant... le repos... la paix... Charles ?! Randall ?! Mais il a pas comprit encore qu'elle en a rien à foutre ?! Que même après l'avoir quitté, elle lui sera éternellement fidèle ?! Sa vie est finit ! Elle le sait mais elle SE SACRIFIE... pour lui ! Elle n'a pas bougé, elle prends de plein fouet les paroles de Damon, elle ne le regarde qu'avec amour et douleur. Elle mémorise chaque trait de son visage, chaque nuance de son regard bleu, il ne s'en rend pas compte mais elle ne l'écoute pas vraiment jusqu'à se qu'il bondisse et la plaque avec violence contre un mur pour l'embrasser. Elle ne sait résister et l'embrasse avec ce goût de fin, d'adieu, elle sent les mains de Damon sur elle, elle ne cesse pas ce baiser rageux, elle entends ses pensées, ses pensées qui finissent de l'achever, il la relâche et elle a le souffle coupé, elle ne vit plus, comme si en arrêtant ce baiser il lui avait arraché sa vie, son âme, se qu'elle est. Elle ne dit rien, elle est figé contre le mur alors qu'il envoie les lettres en l'air. Elle est comme en état de choc, elle ne réagit pas, elle le regarde sur le balcon, ne le lâchant pas du regard. Il ne levera pas le petit doigt si elle crève ?! A dire à Klaus ! La voie est livre ! Qu'il en finisse ! Elle n'a plus rien dit car elle ne peut plus... elle le voit disparaître et son odeur est encore présente.



(presque hein' --")

Elle reste contre le mur et de longues heures s'écoulent sans qu'elle ne puisse broncher. Elle se repasse aussi bien les paroles que les pensées. Et là ! Elle s'effondre au milieu des lettres en poussant un hurlement qui retentira dans tout le quartier, un hurlement libérateur, a genoux au milieu des lettres, elle porte ses mains tremblantes a son visage, serrant ses cheveux dans ses mains, elle est secouer par la souffrance qui l'assaille, c'est pire qu'un don qui lui infligerait une torture phyisque comme celui de J. Non c'est pire, elle est étouffé par cette souffrance et cela dure des heures et des heures. Des heures a laisser sa douleur s'épancher sur le sol, elle n'a même plus la force de démolir quoique se soit, elle serre des lettres dans sa main, froissant le papier, le tâchant par endroit de larmes qui s'échappent. Elle passe par plusieurs état, le regret, la détermination, l'envie d'en finir, l'envie de fuir, de partir, l'envie de courir au domaine... Elle est perdue et désorienté et personne ne viendra l'aider à se relever, elle le sait pertinemment. Elle est donc voué à se laisser dépérir sur le sol ainsi jusqu'à ne plus avoir de sang dans son organisme. Elle est persuadé qu'elle ne ressentirait même pas la soif. Elle ferme ses yeux un instant et...


Au bout de plusieurs heures, elle se réveille, oui elle s'en était endormit dans sa souffrance sans même s'en rendre compte. Nul rêve ni même cauchemard, c'était comme un repos forcé après une trop forte émotion qui vous vide de toutes énergie. Alors avec la force qui lui reste, cette dignité au fond d'elle qui lui l'a fait se relever, comme un fantôme, elle se lève, elle va prendre une douche comme un zombie, une longue douche chaude où l'eau ruisselle sur son corps de porcelaine, enveloppe de chair sur une âme meurtrit qui va errer des années sans intérêt. Elle finit par couper l'eau et sortir, elle s'habille simplement d'affaire qui lui tombe sous la main, elle prends une valise, elle n'est que l'ombre d'elle même, elle attrape tout se qu'il y a dans ses tiroirs, entièrement tout, habits, objet précieux, passeport, elle vide presque entièrement sa chambre. Elle prends les affaires auxquelles elle tient le plus signe qu'elle ne rentrera pas de si tôt ou peut être même jamais. Elle ouvre le tiroir de sa table de nuit et elle prends les plumes noires et une photo de "famille". Elle boucle ses valises et se met a ramasser ses lettres éparpillé de partout, elle les rassembles et trouve son journal intime sous son lit. Elle y enferme les lettres et se met à son bureau, elle prends une dernière feuille, un stylo et rédige une lettre durant quelques minutes. Elle se redresse et l'attache à son journal. Elle sort de chez elle, monte dans sa voiture, balance ses sacs à l'arrière et elle démarre et s'en va vers le domaine d'abords. Elle se faufile rapidement dans la chambre de Damon et dépose son journal avec les lettres à l'intérieure, c'était à lui après tout, son âme, ses pensées, tout lui a toujours appartenu et elle lui confiant cela... Elle veut lui montrer que malgré se qu'il croit, elle lui sera éternellement fidèle. Elle remet en quelques sortes de qui reste de sa vie, son éternité, entre les mains. L'instant d'après elle disparait, remontant dans sa voiture pour mettre les voiles.

Lettre:
 

Spoiler:
 






“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Ven 27 Jan - 0:15

Voila un petit moment que R. n'avait pas vu FC. si bien qu'après avoir mit deux trois petites choses en place il se décida à aller rendre visite à cette bonne vieille Caroline histoire de voir si elle avait moins les nerfs à vif. Il se glissa donc par la fenêtre du salon remarquant qu'il n'y avait personne. Il monta donc les marches de son escalier ne touchant même pas à sa collection de bouteille, pour se glisser dans sa chambre. Il effleura son oreiller du bout des doigts, hésitant entre l'attendre ou mettre les voiles. De toute manière il n'était pas d'humeur à la sermoner ou encore à cosommer des litres d'alcool. Il ôta ses chaussures du bout de ses orteils, s'installant sur son lit les mains derrière la tête, à l'endroit où son odeur n'immrégnait pas beaucoup le matelas. Il ferma les yeux se perdant dans ses pensées un long moment avant d'entendre du bruit. Ce qui ne le fit pas bouger pour autant à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice de charme

avatar
Caroline Forbes


▌Messages : 6261
▌inscris-le : 25/02/2010
▌Age : 26
▌Clan : Vampire

-Moi-
star : : Candice Accola
▌ Don:: Tu le découvrira bien assez tôt !
:

MessageSujet: Re: Chambre Caroline. Ven 27 Jan - 0:33

(alala miss impatience vous connaissez ?! xD)

Elle arrive devant chez elle, elle pensez sincèrement ne jamais revoir cette maison. Elle n'aurait pas beaucoup de répit, sa fille l'attends chez sa mère loin de la ville et puis même si Elena lui en veut, elle aura besoin d'elle pour ramener Stefan. Elle marche lentement, traversant la rue, elle monte les marches doucement et ouvre la porte. Elle la claque doucement et s'y appuie contre, fermant les yeux. Le calme... le silence... la solitude. "quand pensera tu a te sauver toi, Caroline ?!" Ces mots résonnent dans sa tête. Elle rouvre les yeux le coeur lourd et avance doucement, posant son sac et ses clés dans l'entrée. Elle redresse son regard vide dans le miroir et soupire. Sans que sa fille soit auprès d'elle, elle se sent vide et surtout épuisée. Elle quitte ses escarpins et grimace, elle ramasse ses chaussures et monte doucement, tenant ses escarpins noirs vernit d'une main et de l'autre, elle défait la fermeture éclair de sa robe noir lentement. Elle a pas prit de douche depuis l'enterrement de la tante d'Elena. Elle a vraiment besoin d'un moment seul à elle. Elle pousse la porte de sa chambre en soufflant et manque de faire une crise cardiaque en poussant un petit cri de surprise, lâchant ses chaussures sur le sol.

-PUT*IN MAIS RANDALL !!!!!

Mais il est malade de faire des trucs pareil ! Elle pousse ses chaussures sur le coté et remonte sa fermeture éclaire parce que la douche et le repos visiblement c'était pas pour tout de suite. Elle avait pas bonne mine, elle était crevé et franchement pas au top niveau moral. Elle se souvient même pas se que c'est d'ailleurs. Elle s'approche et reste debout au pied du lit en soupirant.

-Qu'est ce que tu fais ici ?! T'es rentré par où en plus ?!

Sa voix était calme, résigné. En fait elle a l'impression de plus savoir s'énerver quoi. Elle est... usée ! Ouai c'est le mot. Elle se passe une main dans ses cheveux blonds en fermant les yeux un instant.

-Laisse tomber... écoute j'ai eu une semaine... un mois difficile et si tu es là pour jouer à la provoc' ou quoi je suis vraiment pas d'humeur ni d'attaque...



“anybody capable of love is capable of being saved”

My love:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chambre Caroline.

Revenir en haut Aller en bas

Chambre Caroline.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Over Century  :: La maison des Forbes-
Sauter vers: