AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez|

La Crique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: La Crique Jeu 5 Mai - 16:02

*Garett était arrivé près de la crique, vu que c'était là qu'il était censé se rendre afin de retrouver celle ou celui avec qui il devait passé la journée. Il ne savait pas vraiment comment ça allait se passer c'était sa première participation à se genre d'évènement, mais il trouvait l'idée sympa, il avait juste hâte de voire avec qui il allait passer du temps. Il s'occupait un peu comme il le pouvait en jetant des cailloux dans l'eau avant de sentir dans l'odeur d'une femme qui s'approchait de lui, ah c'était probablement son rendez-vous de la journée... Il se tourna voyant un arrivé une très jolie demoiselle très bien habillée, très féminine. Il lui fit un sourire se levant pour la saluer après que cette dernière ne l'ai salué.*

- Salut Kebi, je suis Garett, ton partenaire de la journée. Je suis vraiment enchanté de faire ta connaissance. Alors dis moi qu'es que tu as envie de faire? Je ne sais pas trop comment ça se passe ce genre de journée...

*Lui dit-il en lui souriant.*
Revenir en haut Aller en bas
Membres

avatar
Kebi


:
▌Messages : 510
▌inscris-le : 03/01/2011
▌Age : 27
▌Clan : Egyptiens
▌Humeur : Rigolote

MessageSujet: Re: La Crique Jeu 5 Mai - 16:20

Elle remarqua que l'homme en face d'elle dégageait quelque chose de positif. Et ça, c'était un bon point pour elle, car ça pouvait très vite mal se passer, surtout avec le caractère qu'elle avait. Mais il était poli et très avenant, la journée s'annonçait très bonne.

__ Enchantée moi aussi Garett ! Et bien bonne question, c'est la première fois pour moi aussi ! Oh, on va trouver quelque chose à faire, j'en doutes pas ! Avec ce beau temps..

Elle lui rendit son sourire et bloqua une mèche sous ses oreilles, n'étant toujours pas très habituée à ses cheveux qu'elle venait de couper. Détail très féminin .. Elle se rapprocha un peu de lui et prit plusieurs cailloux en s'abaissant, prenant soin de ne rien dévoiler de son corps, merci les jupes ...

__ Et bien, j'ai ramené de quoi faire, une petite bouteille de champagne et des gateau.. Je n'sais pas si tu manges de la nourriture humaine, moi ça m'arrive ...

Bien qu'elle préférait le sang, provenait d'un parfait carnage sanguinaire. Mais le but n'étant pas de le choquer, elle avait tout dans son sac pour passer le temps. Elle balança les cailloux loin dans l'eau, visant presque un bateau au loin. Oups ...

__ Tu fais quoi dans la vie Garett ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: La Crique Jeu 5 Mai - 16:56

Garett fut content de sentir l'odeur de quelqu'un dans les parages, il avait un peu peur qu'on lui pose un lapin en faite. Mais bon visiblement c'était pas le cas, alors il ne pouvait que s'en réjou**, il se leva quand il vit que la jeune femme venait bien vers lui et qu'elle se présenta à lui en lui disant qu'elle était son rendez-vous de la journée. Mais une question lui passait par la tête, il ne savait pas vraiment comment se déroulait se genre de journée, du coup il posa la question à Kebi qui n'en savait pas plus que lui en faite, ce qui fit rire Garett. Bon ben il allait falloir improvisé!

- Ah alors on est tout les deux des novices! Bah c'est pas plus mal et puis du coup on va se laisser porté par le temps, l'improvisation c'est pas plus mal! Et tu as raison en plus on a du beau temps alors l'avantage c'est qu'on sera pas obliger de s'enfermé!

Lui dit-il avec un grand sourire sur le visage, il la regarda essayer tant bien que mal de bloquer une de ses mèches de cheveux dernière ses oreilles avant que lui ne lui face signe qu'ils seraient peut être mieux tout les deux assis que debout. Du coup il vit Kebi s'accroupir à ses côtés prenant au passage plusieurs cailloux dans sa mains tout en prenant soin de rester très élégante et gracieuse, il faut dire que la jupe ne devait pas lui facilité la tâche mais bon elle y arrivait vraiment très très bien... Il admira le sens de l'organisation qu'avait Kebi, ben oui attend elle a pensé à prendre plein de chose alors que lui ben il est venu les mains vide ou presque vu qu'il ne savait même pas si il allait tombé sur une femme ou sur un homme mais il avait quand même prévu quelque chose au cas ou ce serait une demoiselle. Il prit son sac qu'il avait mit bien à l'abris du soleil sous un arbre et laissa Kebi finir de lui dire ce qu'elle avait amené avant de lui montrer la seul chose qu'il avait emmené en dehors de son éternel sac à dos et une couverture polaire dont il ne se séparait jamais, il avait garder cette habitude même si il avait tiré un trait sur sa vie de nomade.

- Hé bie je vois que tu es très prévoyante c'est vraiment une qualité que j'admire. De mon côté j'ai une couverture dans mon sac je vais la sortir comme ça, ça nous donnera l'impression de faire un petit picnic. Et oui ne t'en fais pas il m'arrive de manger de la nourriture humaine alors ce sera parfait merci beaucoup.

Lui dit-il en ouvrant son sac, mais avant de sortir la couverture il sorti le "cadeau" qu'il avait prévu au cas ou il tomberait sur une demoiselle et l'offrit à Kebi toujours avec le sourire.

- Tien c'est pour toi..

Spoiler:
 

Il lui tendit un joli bouquet de rose avant de sortir sa couverture et de l'ouvrir pour que Kebi puisse s'assoire dessus si elle le voulait. Il la regarda quand il vit qu'elle jetait les cailloux avec une telle force qu'elle avait presque touché un bateau qui passait par la. Et quand elle lui demanda ce qu'il faisait dans la vie bien il fut bien obliger de répondre qu'il ne faisait pas grand chose pour le moment...

- Hé bien pour le moment pas grand chose, je fais quelque travaux à gauche à droite car j'adore bricoler et qu'il semblerait qu'avec le temps je devienne doué. Sinon j'essaie de ma familiarisé avec ma nouvelle vie, je ne suis pas encore bien habituer à avoir une vie qui n'est pas celle d'un nomade.. Et toi qu'es que tu fais de beau?
Revenir en haut Aller en bas
Membres

avatar
Kebi


:
▌Messages : 510
▌inscris-le : 03/01/2011
▌Age : 27
▌Clan : Egyptiens
▌Humeur : Rigolote

MessageSujet: Re: La Crique Jeu 5 Mai - 17:21

Kebi s'était donc assise près de lui, prenant soin de rester digne et classe même dans une position peu confortable. Elle n'allait tout de même pas resté debout.. Elle eut un léger rire lorsqu'il lui avoua ne pas savoir non plus. Mais bon, ils allaient bien trouver une occupation. Discuter était la chose primordiale à faire pour favoriser la communication. Et bien sur, Kebi n'aurait pas de mal à le faire rire, à le questionner. C'était une femme très curieuse - bien trop parfois - et elle n'avait pas tellement de tabou, elle parlait de tout. Du moins, à partir du moment où son interlocuteur n'était pas un loup, ou un Volturi. C'est simple, dans son pays, en Egypte, elle s'occupait du génocide des loups, et elle le faisait avec plaisir. Elle haïssait cette race, pour des raisons bien personnelles. Son père serait bien triste de voir ce qu'elle était devenu. Ses soeurs aussi... Elle toucha le médaillon qui entourait son coup, le scarabé de son enfance. Ce fut un geste inconscient et elle le lâcha dès qu'elle s'en rendit compte. Elle tourna le regard vers Garett en encrant son regard captivant dans le sien.

__ Je ne vis que par l'improvisation, bien que j'ai toujours un plan de secours... Regarde, là j'ai ramené de quoi faire, au cas où .. Et ça va bien nous servir !!

Elle rit doucement et le vit partir en direction d'un arbre. Elle remarqua qu'un sac à dos était placé près du tronc. Elle tourna ensuite le regard vers les cailloux et les prit, les balançant d'une rare force, manquant donc de trouer la coque d'un bateau. Elle porta une main à ses lèvres en grimaçant, le voyant ensuite arriver. Elle l'entendit et le vit sortir un couverture! Parfait ! Elle se releva en lui disant

__ Oh mais à nous deux on a tout ramener pour une belle après-midi ! T'as bien géré toi aussi ! Attend je sors tout moi aussi.

Se rasseyant sur la couverture près de lui, un bras sur la couverture, supportant son corps menu, elle sortit de son Chanel le Champagne et des fraises, du chocolat, une tarte aux pomme, des verres à vins.

__ Bon, on dirait un rendez-vous galant, mais laissons tous ces clichés loin de nous, ce sera mieux !

Elle pensa à son mari. Il n'apprécierait pas tellement ces agissements, mais bon, elle s'ennuyait de lui et donc, il n'y avait rien de mal à rencontrer d'autres personnes, surtout pour le bien de LEUR mission. Elle ecarquilla les yeux en l'entendant lui dire qu'il avait un petit quelque chose pour elle. Oh, des fleurs ! Elle tapa des mains, comme une gosse en riant aux éclats et en prenant le bouquet qu'elle sentit avidement

__ Oh c'est trop mignon ! Merci Garett ... Y'a rien à dire, tu assures !

Très charmant cet homme ! Bon, changeons de sujet ... Oh un bricoleur ! Elle en aurait bien besoin pour son loft : ce matin même, elle s'était énervé contre la tuyauterie de la salle de bain - l'endroit préférée de Kebi - et elle avait pété les canalisations. Aspergeant toute la pièce d'eau. Elle avait été heureuse tiens !
Ensuite, Kebi grimaça légèrement en entendant dire que c'était un nomade...

__ Hum .. Tu es nomade alors ! Et bien sais-tu que je suis femme de chef de clan, et que les nomades de mon pays n'étaient pas nos alliés... Mais bon, c'est autre chose aussi, c'est pas le même contexte ! Vous trouvez quoi d'interessant au culte de la non sedentarité ? Au non - respect des normes en place ?

Elle était très curieuse de savoir ! C'est comme quand elle avait demandé à ce loup : " Tu le vis bien de puer ? " , elle voulait vraiment avoir une réponse argumentée, elle était très interessé ... Elle reprit avec calme et sur un ton chaleureux

__ Et moi je suis mannequin. Égérie. Icone, tout ce qui touche à la mode, c'est mon domaine ! Sa peut paraître nulle, mais j'aime poser, j'aime défiler.. Voilà, tu connais tout, ou presque ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: La Crique Jeu 5 Mai - 18:13

Garett était content de s'être inscrit à cette journée, il ne le regrettait pas car visiblement il était tombé sur quelqu'un de très sympa comme partenaire, tout deux réussirent assez rapidement à communiquer, il semblait tout les deux être assez simple même si ils étaient aussi perdu l'un que l'autre par rapport à comment allait se passer la journée, ils trouveraient bien quelque chose à faire surtout avec le temps qu'il faisait. Garett souriait à Kebi la regardant bien dans les yeux Kebi semblait avoir de la répartie et ça c'était pas mal pour lui qui avait parfois un peu plus de peine à communiquer au moins ils n'allaient pas s'ennuyer tous les deux il rigola en voyant tout ce qu'elle avait prévu pour que l'après midi ce passe du mieux possible.

- Effectivement nous avons de quoi nous occuper!

Lui dit-il avant de se levé et de partir récupéré son sac à dos soigneusement posé sous un arbre à l'ombre et surtout bien au frais, avant de revenir vers Kebi qui visiblement essayait de jouer à toucher couler... Mais bon là pour le coup c'était rater et heureusement d'un côté... Il lui laissa le temps de se relevé avant d'étaler par terre sa couverture pour qu'il puisse se mettre dessus et puis du coup ben voilà on pourrait croire à un vrai picnic normal comme les humains le faisait! Puis tout à coup il fut surpris de remarquer tout ce que le sac de Kebi pouvait contenir, vu comme ça il ne l'aurai jamais pensé! Ah les femmes et leur sac à main, c'est vraiment toute une histoire!!

- Oui c'est vrai que vu de l'extérieur on pourrait le croire mais bon, tout les deux on sait pourquoi on est là alors le regard des autres en s'en fou et puis ça nous donne vraiment un côté humain, et c'est tout à fait le genre de petit plaisir que j'aime partager.. Bien que j'adore ma vie actuel ne te méprend pas...

Lui dit-il avant de sortir ses fleurs de son sac et de les offrir à Kebi, ben oui il était comme ça, il n'aimait pas arrivé les mains vide alors du coup il avait prévu un petit quelque chose des fleurs pour si c'était une femme qu'il rencontrait et quelque chose de plus masculin si c'était un homme... En tout cas il vit que sa petite attention faisait vraiment très plaisir à Kebi et pour lui c'était l'essentiel.

- Mais je t'en prie c'est normal et c'est la moindre des choses que je pouvais faire aussi.. On m'a toujours apprit à ne pas arrivé les mains vides..

Lui dit-il alors qu'elle avait prit le bouquet en main et qu'elle le sentait. Puis leur discussion dévia sur ce qu'il faisait de leur vie du coup Garett lui expliqua un peu ce qu'il faisait avant de lui retourné la question, mais entre temps il apprit quelques petites chose sur Kebi, déjà qu'elle était mariée au chef d'un clan et que de la ou elle venait les nomades n'était pas ses alliés elle commença également à l'assaillir de question oui effectivement ils allaient avoir de quoi s'occuper mais bon il n'avait jamais vu sa vie de nomade comme elle le décrivait...

- Hé bien non je ne savais pas que tu étais mariée, je l'apprend, et je ne sais pas non plus ce que t'on fais les nomades de ton pays d'origine mais personnellement ce n'est pas comme ça que je voyais la vie de nomade... En faite c'est pour moi ça a été un choix que je me suis imposé, car je n'acceptait pas d'être devenu un vampire, je me suis puni en me forçant a vivre de cette façon, tout en respectant toujours les règles, je n'ai jamais fais peur au humains, même ce que je traquais à l'époque pour me nourrir j'ai toujours été très bref, j'ai eut beaucoup de mal a accepté ma nouvelle condition ce qui fais que je m'étais coupé de tous et de tout le monde, j'ai beaucoup voyager prenant mon temps, sans jamais me faire remarquer, j'ai toujours essayer d'avoir une vie des plus normal possible si on peut le dire comme ça. Je n'ai jamais chercher la moindre confrontation avec d'autre vampire, préférant m'effacer, finalement comme si j'étais mort, ce qui explique qu'en plus de 400 ans d'existence je ne connaisse pas grand monde. Mais un jour ma vie à changer, je me suis rangé si on peut dire, j'ai eu un coup de coeur pour une jeune vampire qui elle appartient à clan, je l'ai rencontrer lors de la confrontation entre les Cullen et les Volturi et depuis ce jour, j'ai laisser tombé ma vie de nomade et fais les efforts nécessaire afin de pouvoir intégré la famille de cette jeune femme et je ne le regrette pas, même si il est encore très dur pour moi de me dire qu'en tant que vampire j'ai peut être le droit d'être comme tout le monde heureux, et surtout d'être entourer de gens qui m'apprécie..

Enfin voilà, il ne savait pas vraiment si ça réponse allait convenir à Kebi mais bon, il le saurait rapidement. Il n'aimait pas parler de ses années d'errance forcée qu'il s'était imposé pour se faire du mal et pour ce punir de ce qu'il était devenu mais bon, il devrait bien apprendre un jour à le faire pour évoluer. De son côté il apprit que elle était bien intégrée à la vie humaine, elle était mannequin.

- ça doit être un joli boulot même si ça ne doit pas être facile tout les jours...

Lui dit-il avant de piquer une fraise souriant toujours à Kebi...
Revenir en haut Aller en bas
Membres

avatar
Kebi


:
▌Messages : 510
▌inscris-le : 03/01/2011
▌Age : 27
▌Clan : Egyptiens
▌Humeur : Rigolote

MessageSujet: Re: La Crique Jeu 5 Mai - 18:41

Kebi était confortablement assise sur la couverture, les jambes allongées, croisées. Elle entreprit d'enlever ses talons, afin d'être plus à l'aise. Elle prenait appui sur ses mains posées derrière elle et écoutait attentivement Garett parler, en posant sur lui un regard ou en observant l'eau face à eux deux. Elle réflechissait à ce qu'il venait de lui dire. Il s'en fichait des gens et de ce qu'ils pensaient, jusque là, elle était totalement d'accord. Cependant, l'autre partie provoquait en elle une grande reflexion. Il disait aimer ressembler aux humains, prendre plaisir à ça. C'était tous le contraire de Kebi dans le sens où elle était fière d'être une vampire, elle ne supportait pas la compagnie des humains, et elle les imitait uniquement afin de passer plus facilement inaperçu. La fraise qu'elle posa dans son palais n'était absolument pas l'objet d'un désir, mais uniquement une grande curiosité.

__ Pour ma part, il n'y a rien de telle que notre nature. Nous sommes les plus chanceux, et je ne comprend pas ce qui ne s'en rendent pas compte !

Ce n'était pas un message personnel à son attention qu'elle essayait de passer, mais plus une réflexion qu'elle avait toujours eu. Elle avait quitté sa vie d'esclaves pour cette vie là, cette Eternité, et elle remercierait à jamais son Amun.
Elle avait tout particulièrement apprécié l'attention de Garett et elle posa les fleurs sur son ventre plat en souriant...

__ Et bien ceux qui t'ont éduqué peuvent être fiers !

Elle vit son air étonné lors de son petit discours. Etait-ce si étonnant de la savoir marié ? Ou bien sa façon de pensée l'outrait-il ? Elle écoutait très attentivement ses dires, vraiment très impressionné par sa façon d'exprimer ses ressentis, ses impressions, sa façon de voir la Vie qu'ils avaient tous.. Elle inspira profondément et prit la parole à son tour.

__ Vois-tu, nos nomades à nous ne sont pas comme toi. Ils sont sanguinaires et insolents, imprévisibles et honorés de leur statut. Il n'y a en soi aucun souci avec eux, si ce n'est que nous ne supportons pas leur façon de transgresser nos règles. En Egypte, nous pouvons tuer, massacrés, c'est même un grand plaisir pour nous - désolé si je te choque - nous organisons beaucoup de carnage sur la place publique, le soir ... Mais nous devons faire attention à nettoyer, à rester tapis dans l'ombre. Pourquoi cela ? Parce que les Volturi sont là derrière, à nous surveiller ! Nous les détestons, clairement ! Mais nous ne sommes pas fou, combien de fois Jane et Aro, ainsi que tous les autres sont venus nous rendre une petite visite ... Nous prenions la défense de nos nomades, car malgré tout nous sommes très unis à notre pays, mais il faut savoir se faire respecter, tout simplement ...

Elle s'arrêta avant de le questionner de nouveau..

__ Donc tu es en couple si j'ai bien compris ? Tu sais , tu devrais être fier de ce que tu es. En plus, tu ne tue presque pas, alors prend la vie et l'Eternité du bon coté ! Moi, je tue, moi, j'ôte des vies, et je devrais peut-être m'en culpabiliser. Mais non. Chacun voit les choses différemment ...

Kebi servit deux verres de Champagne et les servit tout deux... Garett reparla de son travail , et Kebi sourit en lui répondant

__ Oh, c'est pas fatiguant car je prends plaisir à ça. Je suis égocentrique, j'aime avoir les attentions sur moi, c'est ainsi ... Que veux-tu, on vit avec nos défauts aussi non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: La Crique Jeu 5 Mai - 21:01

Garett regardait Kebi avec qui il allait passer la journée qui avait bien commencer, tout deux semblait bien s'entendre pour l'instant en tout cas et il en était content. Il commencèrent à discuter alors vraiment faisant gentiment connaissance l'un avec l'autre. Bien qu'il y avait quelque différence entre eux deux, elle ne semblait pas regretter une seul seconde sa vie d'humaine, alors que Garett lui la regrettait un peu les chose était tellement différentes entre ses deux façons d'être et de vivre mais il écoutait et respectait ce qu'elle disait, car tout le monde était différent et il y avait probablement autant de façon de pensé que de personne sur terre.

- Je ne dis pas que je n'ai pas de chance d'être ce que je suis, loin de là, aujourd'hui je vois ce qui m'est arrivé comme une seconde chance mais ça n'a pas toujours été le cas et j'ai très longtemps souffert d'être devenu ce que je suis devenu. On ne vit pas tous de la même manière et peut être que mon passé,que ma vie d'humain y est aussi pour quelque chose dans le faite que je sois comme je le suis aujourd'hui. Enfin il n'y a pas qu'une seule école de pensée et c'est ça que je trouve génial dans le monde. On est tous différent dans le monde, et la je parle de notre monde à nous, celui des vampires et je trouve que l'important c'est d'essayer de vivre ensemble même si ça s'avère le plus souvent plus que compliquer voir même impossible.

Lui dit-il en lui souriant, il avait une certaine philosophie de la vie qui pouvait paraitre des plus bizarre mais bon il était ce qu'il était et puis c'était tout. Puis il regarda Kebi quand elle lui dit que ceux qu'il l'avait éduqué l'avait bien fait. Il ne put s'empêcher d'avoir une pensée pour sa mère qui l'avait élevée toute seule et qu'il avait veiller sur elle jusqu'à ce qu'elle ne meurt. Mais bon c'était pas le sujet il remercia Kebi par un signe de tête n'ajoutant rien.
Puis il fut un peu étonné des propos tenu par Kebi par rapport au vampire nomade de chez elle. Visiblement ils ne lui avaient pas du tout laisser une bonne impression loin de là. Mais Visiblement elle ne se doutait pas non plus qu'un vampire nomade puisse être bien différent de ce qu'elle avait connu et Garett tenta de lui expliquer au mieux que tous les nomades n'étaient pas comme ça, qu'il ne choisissait pas tous de l'être parce qu'il n'ont pas envie de vivre en société ou de respecter les règles, car ses raison à lui était bien plus profonde et dégageait plus de souffrance qu'autre chose. On pouvait peut être appeler le syndrome du survivant, car pour lui c'était le faite d'avoir survécu alors que d'autre était mort..

- Oui je vois. Et crois moi c'est tout à votre honneur de prendre leur défense et que vous restiez unis malgré tout. Mais il ne faut pas que tu mettes tous les nomades dans le même sac. Nous avons tous des histoires différentes, nous somme tous différents, nous avons nos raisons plus ou moins bonne de décider de devenir nomade quand au Volturi, je dois dire que j'ai rarement eu l'occasion de les croisé et il faut dire que je ne tien pas plus que ça à les rencontrer.

Lui dit-il content d'avoir peut être pu faire changer un peu la vision de Kebi sur les nomades. Puis il lui demanda si il était en couple, c'est vrai que dit comme il l'avait dit tout portait à le croire mais pourtant il n'en était rien. Il baissa la tête avant de lui répondre..

- Non je ne suis pas en couple, elle et moi.. C'est compliquer mais je n'en dirais pas plus... Pour ce qui est d'être fier de ce que je suis, je n'y suis pas encore, j'ai enlevé bien trop de vie durant toutes ses années, mais bon je suis déjà fière du changement que j'ai opéré dans ma vie ces dernière années, je vis mieux depuis que j'ai arrêter de me nourrir de sang humain et c'est agréable de se sentir mieux et d'avoir à nouveau l'envie d'avancer et d'évoluer... Et non tu n'es pas obligé de culpabilisé parce que tu ôtes des vies tu ne fais que suivre ton instinct si tu t'excusais ça reviendrait presque à demander à un humain de s'excusé de manger de la viande. Et comme tu le dis chacun voit les chose différemment...

Il regarda un peu l'horizon alors que l'après midi passait gentiment mais Garett ne voyait pas le temps passer pour autant. Puis il prit le verre de champagne que lui tendit Kebi la remerciant au passage avec un sourire l'écoutant lui parler de son métier de mannequin...

- Oui, je te vois bien prendre la pose en portant de superbe tenu de tous les plus grand créateurs, ce que je voulais dire par difficile c'est qu'il doit y avoir de la concurrence bien que les humaines doivent faire pâle figure à côté de toi je n'en doute pas une seconde...
Revenir en haut Aller en bas
Membres

avatar
Kebi


:
▌Messages : 510
▌inscris-le : 03/01/2011
▌Age : 27
▌Clan : Egyptiens
▌Humeur : Rigolote

MessageSujet: Re: La Crique Jeu 5 Mai - 23:16

Kebi écoutait attentivement Garett lui narrait sa façon de vivre, tellement différente de la sienne. Kebi avait son palais en Egypte, sur les bords du Nil, et ça avait été ainsi depuis tant de temps. Garett était en somme très différent d'elle, et en principe, elle n'aimerait pas discuter avec ce genre de personnes. Mais elle faisait des efforts et vit que de toute façon, discuter était plus interessant que de se battre.

__ Peut être que notre passé conditionne nos façon d'être maintenant, je ne sais pas. Mais j'ai du mal à croire qu'il y a plusieurs façon de penser. Nous sommes là pour tuer Garett, du moins c'est ainsi que je vois les choses. Pourquoi l'Eternité ? Pourquoi nous ? Tant de questions pour une seule réponse.. Nous sommes des êtres de feu destinés à assouvir nos besoin. Et quel est notre besoin ? Le sang. Je ne comprend pas ceux qui prennent les biches et les vaches comme substance nutritive. Mais comme tu dis, chacun sa vie !

Elle pensait à son propre passé, maitennant qu'il en avait parlé. Et si elle aurait suivi sa vie d'humaine, elle aurait contre toute forme d'asservissement, étant donné qu'elle en a souffert durant tant d'année, que sa mère était mort à cause de ce sous-statut. Et bien regardez-là maintenant... Amun l'avait fait changé mais elle lui en remerciait. Etre faible n'est pas dans leur nature.

__ Je ne met pas tous les nomades dans le même sac. C'est juste que je pensais qu'ils étaient tous pareils. La preuve que non car tu es en face de moi ! Oh, les Volturi ... Evites les oui, ils ne sont que source d'ennuie et douleur. Je t'assure, surtout là ...

Elle massait son crâne , se rappelant des douleurs que Jane lui infligeait très souvent.. Elle tourna ses yeux electrique d'un rubis profond vers lui, admirant ses traits particulièrement originaux. Elle n'avait pas réellement fait attention au charme de cet homme .. Elle grimaça en l'entendant dire qu'il n'était pas en couple.. Sujet sensible. C'est la vie malheureusement..

__ Changeons de sujet alors. Oh, tu as arrété le sang humain. C'est incroyable, il faut vraiment avoir envie. Je n'me vois pas sans mon O négatif à vrai dire ...

Elle ricana legèrement, sortant son paquet de cigarette du sac qu'elle garda en main un instant. Elle leva les yeux au ciel en bombant la poitrine exagéremment

__ Oh oui, pâle figure ! Non, mais bon, je joue de ma nature tout simplement ! T'as pas envie de faire autre chose que bricoler ? Tu faisais quoi étant humain ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: La Crique Ven 6 Mai - 1:42

Garett et Kebi était vraiment très différent, et plus ils parlaient plus ça se ressentait, il avait deux façon très différente de vivre leur éternité et de voire les choses, peut être même que si ça n'avait pas été dans le cadre de cette journée rencontre tout les deux ne serait jamais parler ou même jamais rencontrer, ils étaient en désaccord sur pas mal de point mais bon, ça faisait partie du jeu et ça Garett l'acceptait...

- Je n'ai pas de réponse à ta question pourquoi l'éternité et pourquoi nous... je pense juste qu'on vit tous différemment notre vie de vampire, car nous sommes tous différents, il y a des végétariens chez nous comme dans toute les autres race j'ai envie de dire, c'est ce qui rend le monde aussi riche que ça, les différences..

Il était évident que Garett et Kebi avait des passés très différent, leur vit humaine n'avait pas du être non plus des plus ressemblante, ils avaient chacun leur souffrance et chacun leur façon de vivre avec ou non... Mais Garett semblait au moins avoir réussi à faire comprendre à Kebi que tous les nomades n'étaient pas pareil et il en était déjà content... Quand au Volturi visiblement peu de vampire pouvait dire qu'il les aimaient, mais il prendrait bien note du conseil de Kebi..

- c'est noté! Je prend note que les volturis sont à évité comme je les ai toujours éviter ça ne devait pas trop me changer la vie mais oh moins je saurai à quoi m'attendre si je les croise...

Quand Kebi lui demanda si il était en couple oui il faut dire que ça pouvait porter à confusion le faite qu'il avait plusieurs fois mentionner une jeune femme dans son histoire mais pourtant il du lui avouer qu'il n'était pas avec elle et qu'il ne tenait pas à en parler... Il fut content de voire qu'elle l'écouta sans posé trop de question pour dévier sur un autre sujet son alimentation, ah elle ne laissait vraiment rien passé! Il lui sourit avant de lui dire..

- Avant j'étais comme toi.. Je ne pouvais pas m'en passé et puis un jour j'ai eu un déclic, après avoir rencontrer cette fameuse fille qui m'a fait complètement changer de vie de nomade j'ai passé à une vie en groupe avec un clan même si ces temps ci le clan est assez séparé... Et comme se clan est végétarien, pour moi ça a été juste une suite logique à mon intégration en faite...

lui avoua-t-il marquant un temps de pause avant d'ajouter..

- Mais le pire reste les premiers jours, j'en ai tuer des animaux, espérant que ça finirait par me caler mais rien à faire il me restait toujours cette sensation comme de faim, mais au final on apprend à vivre avec il faut juste s'y habituer et apprendre à la connaitre...

Puis il sourit en la voyant se la jouer comme ça en disant que les humaine faisait vraiment pâle figure à côté d'elle... Elle fini par lui demander si il n'avait pas envie de faire autre chose que de bricoler dans sa vie et ce qu'il faisait étant humain...

- Hé bien figure toi que je faisais des études de médecine avant d'être transformé. Enfin je les avait presque terminé et j'étais à deux doigt de décrocher mon diplôme avant ma transformation.. Mais bon ça c'est le passé, aujourd'hui je ne suis plus sûr que je continuerai sur cette voie en faite.. Je choisirais probablement un autre métier peut être architecte ou du moins quelque chose qui me permette d'exploité mes talents de dessinateur et de constructeur si je peux me permettre de le dire...
Revenir en haut Aller en bas
Membres

avatar
Kebi


:
▌Messages : 510
▌inscris-le : 03/01/2011
▌Age : 27
▌Clan : Egyptiens
▌Humeur : Rigolote

MessageSujet: Re: La Crique Sam 7 Mai - 16:30

Kebi appréciait ces moments-là. Elle n'avait plus le temps pour elle, ne trouvait plus le temps de sortir, rencontrer des gens. pourtant avant, elle était sociable, très avenante. Elle a sombré très facilement dans l'enfermement, son mari lui suffisait amplement, et son clan aussi. Plus rien ne l'interessait en dehors de l'Egypte, en dehors de ses paysages, de ses problématiques. Elle en était devenu sociologue, anthropologue, mais n'analyser que son pays. D'ailleurs, elle était venu ici par la simple curiosité de voir ailleurs. Les Volturi venaient toujours lui prendre la tête dans SON pays, alors pourquoi ne pas analyser leur monde à eux. Voir si leurs règles étaient respectés, et apparament non.... Kebi choisit de cloturer le débat sur les végétarien. Pour elle, il n'y avait qu'une seule façon suprême de voir les choses. Mais elle avait été éduqué ainsi depuis sa transformation, et pouvais tout de même reconnaitre que tout dépendait du mode de vie. Sociologue dans l'âme, rapellez-vous.. Tout comme, grâce à Garett, elle avait changé d'avis ou plutot appris de nouvelles informations sur les nomades.

__ Et bien que dire que dire... A part merci de m'avoir apporter de nouveaux éléments de compréhension ! Et oui, moi j'amène le Champagne, et toi la nouveauté ! On a tous un rôle à jouer n'est-ce pas ?

Elle éclata de rire, sa joie de vivre était de celle qui imprégnait tout le monde autour elle. Elle reprit sur un ton moins léger, un peu plus formel et sérieux.

__ Plus sérieusement c'est interessant, j'en parlerais avec mes nomades. Et mon mari. Il sera très étonné je pense lui aussi. Quant aux Volturi, oui, continue comme tu faisait, et évite les ! Il ne vaut mieux pas trop s'amuser avec eux, ils ne connaissent pas l'humour en Italie tu sais...

Elle leva ses deux sourcils d'incompréhension. Elle qui vivait avec un quota de rire par jour, c'était difficilement compréhensible. Elle reprit son écoute, sans parler, analysant tous ces mots. D'ailleurs, elle sortit machinalement deux cigarettes dont une qu'elle déposa sur les cuisses de Garett d'un mouvement naturel, allumant sa clope d'un geste rapide.

__ Par exemple, si je me met à saigner une demoiselle devant toi, l'appel du sang ne se fera pas ... Ou alors tu sauras le maitriser ?

Qu'il ne la tente pas trop, ses yeux étaient très assombris de plus. Puis Kebi était ainsi, elle DEVAIT pousser les gens dans leur retranchement, car il faut être sur dans la vie de ce que l'on avance, c'était de mise pour elle, son mari, son entourage. Toujours se défier... Garett lui expliqua qu'il était sur le point de devenir médecin. Et bien elle, esclave à vie. C'était interessant, comme quoi ils étaient vraiment différents.

__ C'est super interessant ! T'avais un rapport au sang étroit déjà avant d'être entré dans cette Eternité. Et là tu veux exploiter ton coté plus artistique, manuel. Et bien j'espère que tu seras heureux dans la voie que tu choisiras !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: La Crique Dim 8 Mai - 17:57

Garett regardait Kebi il lui fit un sourire en entendant les remerciement de Kebi avant de lui dire...

- Tout le plaisir à été pour moi. Et oui comme tu dis nous avons tous un rôle à jouer, bien différent selon les personnes mais au final on se complète bien.

Il fut très toucher aussi de savoir qu'elle allait parler de lui à son mari et avec les nomades de son pays, il espérait avoir pu leur apporter quelque chose de constructif.

- D'accord y'a pas de problème. J'espère que ce que tu as appris aujourd'hui vous apportera quelque chose de constructif à toi, ton clan et vos nomades. Du coup j'espère avoir l'occasion de te croisé a nouveau un de ses jours pour te demander des nouvelles même si ça ne va pas se faire du jour au lendemain...

Et il rigola à sa remarque sur les Volturis, c'est plus ou moins car c'était aussi plus ou moins ce qu'on avait pu lui dire sur eux.... Comme quoi visiblement tout le monde semblait d'accord là dessus... Mais il vit que ce qui semblait le plus intriguer Kebi c'était son régime alimentaire, il l'écouta bien la regardant fumer sa cigarette avant de lui dire...

- Le sang humain, il y a déjà quelque années que ça ne me fais plus rien, tu peux la saigner devant moi je ne vais pas brocher ni même bouger d'un sourcil... J'ai appris à me maîtrisé, quand j'ai travaillé comme bénévole dans un hôpital quelque temps avant de me dire que ce n'était plus ce qui m'intéressait aujourd'hui... ça m'a fais une bonne expérience et c'est la que j'ai compris que mon nouveau régime alimentaire m'allait très bien. Et puis j'ai déjà fais bien assez de mal comme ça auparavant surtout quand j'étais nouveau né en faite... Et oui je verrai bien ce qui m'intéresse le plus mais tu sais l'avantage quand on est comme nous c'est qu'on peut avoir plusieurs vie dans une vie.. On peut être médecin avant de devenir architecte et puis pourquoi pas se lancer en politique plus tard!

Lui dit-il avec un grand sourire avant d'ajouter...

- Et à toi aussi je te souhaite plein de réussite dans ta vie professionnel et aussi personnelle. bien que ça à déjà l'air d'être le cas, on n'a jamais trop de chance il parait...

Lui dit-il en buvant un peu de champagne dans son verre regardant un peu la crique..
Revenir en haut Aller en bas
Membres

avatar
Marlon


:
▌Messages : 1352
▌inscris-le : 07/10/2010

-Moi-
star : : Corin Volturi
▌ Don:: Matérialise se qu'il veut
:

MessageSujet: Re: La Crique Jeu 19 Mai - 12:55

Corin revenait de mission et très franchement ça lui avait fait du bien ! Ouai parce que les prises de tête avec les demoiselles ça va 5 min ! Non mais ça va quoi ! Il a une tête a balancer les info dans la press ?! ça va il a était l'amant de deux reines et aucune info n'a filtré de lui ! Puis ça va quand y divulgue un truc y signe ! Pas un lâche ! Et puis Chelsea qui fait son effarouché. Elle le savait ! Il lui a répété et re répété ! Il est pas l'exemple du prince charmant fidèle mais une chose et sûre... il ressent beaucoup pour elle ! Et ça le rend barge ! Il arrive à la crique tout de noir vêtu, logique après une mission. Il dégage sa cape, son jean's, ses chaussures, la chemise. Restant en boxer et il plonge tête la première dans l'eau azur. Il devra allait voir cette chère Elena aussi, quoique non ! Elle l'a soulé ! Mais bon sa copine avait bon goût puis elle est canon --" ! Peut être qu'il ira la voir elle au final. Il fait plusieurs brasse sous l'eau puis remonte, continuant de nager.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Marcus.


:
▌Messages : 217
▌inscris-le : 17/06/2011

-Moi-
star : :
▌ Don::
:

MessageSujet: Re: La Crique Ven 29 Juil - 14:11

Les Cachots son fournis et s'il le souhaiter il trouverait de quoi se nourrir facilement t sans mal, mais voilà cela n'est point plaisant, çà enlève le plaisir de al chasse même s'il n'est pas obsessionnel comme Démétrie. Marcus est sortit de la ville, cela et trop prêt de volterra et peut trop attiré les regards, malgré qu'il adore chasser en ville. Il a pris une route au hasard roulant tout droit jusqu’à une barrières qui interdit l’accès sauf au agents de sécurités et aux au secours, il ferme la portière de sa belle voiture de grand classe, il préfère le confort au voiture sportive là juste pour attiré les minettes, ce n'st pas son genre. il passe la barrière, il entend de l'eau as loin et il s'y dirige. Une crique presque déserte un peu plus loin il y a une famille sa ne l'arrange pas il éviter les gosses il n'est pas monstres a se point là, ce n'est pas ici qu'il va se nourrir, mais pour le moment il ne les quitte pas des yeux, son regard rouge sombre laisse bien voir a quoi il pense...
Revenir en haut Aller en bas
Membres

avatar
Clara Mackensy


▌Messages : 333
▌inscris-le : 01/04/2010
▌Age : 39

-Moi-
star : :
▌ Don:: Choc mental
:

MessageSujet: Re: La Crique Ven 29 Juil - 15:00

Faire appel à la magie etait pour elle naturel, comme pour les humains, prendre une dose de cafeine le matin pour se reveiller, une tisane le soir pour se detendre, toutes ses choses qui etaient anodines, Clara vivait de cette facon avec ses pouvoirs, grandir au sein d'une grande famille d' Enchanteurs n'etait pas rien. C'est pur ca aussi, qu'elle aimait la nature, elle devait s'y retrouver souvent, mais elle aimait surtout ca.
Assise à meme le sol, position du lotus, elle etait tout ce qu'il y a de plus concentrée, elle prenait la force là ou il en avait, à croire que cet endroit avait etait fait pour elle. Tres calme ; le bruit des vagues, le vent qui s'engouffrait dans les bois qui se trouvait un peu plus loin, quelques oiseaux qu'elle pouvait apercevoir de temps à autre, et un bruit lointain ou des enfants jouaient.
Sa respiration etait calme, profonde, sereine, elle emmagasiner toutes sortes d'energie par le sol, elle se sentait forte, revigoré à souhait, Clara etait prete pour ce qui l'attendait le lendemain.
C'est doucement qu'elle ouvrit les yeux, le paysage devant elle, etait magnifique, mais elle sentit un regard sur elle, comme quelque chose de mal sain. C'est avec discretion, qu'elle regarda autour d'elle, mais elle ne vit rien, hormis une famille mais plus loin.


Spoiler:
 



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]La vie est un vaste Sortilège.
Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolffrance.forumgratuit.org/

avatar
Marcus.


:
▌Messages : 217
▌inscris-le : 17/06/2011

-Moi-
star : :
▌ Don::
:

MessageSujet: Re: La Crique Ven 29 Juil - 15:55

Marcus se détourna du spectacle de cette famille, ce n'était pas pour lui, il remplis ses poumons de l'air salé du large, chose bien sûre inutile pour sa nature, néanmoins la plus part garde se mécanisme qui est encore a leurs yeux naturel, c'était son cas. et en respirant comme il le fait tout ses sens et surtout l'odorat il perçut toutes les fragrances qui l'entourais comme cet odeur féminin, vue le parfum au delà de celle du sang et de la peau fruité il chercha sans vraiment le faire son odorat et sans faille il alla dans la direction passant un arbuste il longea le mur de roche de crique et découvrir une jeune femme assis sur le sol, les cheveux voletant au tour d'elle par le vent marin , sublime apparition, il y avait quelque chose d'autre, il émane de cet femme une aura, il ne la quitta pas des yeux , il se souvient combien il a fait sursauter Summer , il va éviter de faire la même chose créant un bruit naturel une branche qui craque et il apparaît totalement dans son champs de vision tout sourire
Revenir en haut Aller en bas
Membres

avatar
Clara Mackensy


▌Messages : 333
▌inscris-le : 01/04/2010
▌Age : 39

-Moi-
star : :
▌ Don:: Choc mental
:

MessageSujet: Re: La Crique Ven 29 Juil - 16:48


Clara se remit à la contemplation du paysage, de la mer, des vagues dansantes, devenait elle parano ? Non aucun risque, ses sens ne l'avaient jamais trompés. Et puis un petit bois était derrière elle, la nature était en vie, les branches des arbres balançaient au gré du vent, mais là, ça n'était pas ce bruit, mais bel et bien des pas, le craquement de brindilles, elle tourna son buste, scrutant la pénombre du sous bois, et elle finit par voir apparaître un homme, mais il foutait quoi là lui ? Un pervers à la recherche d'une jeune demoiselle ? Son visage, en disait tout autre, une beauté presque irréelle, il n'avait pas l'allure d'un sans abri, il était plutôt class' même, mais l'habit ne fait pas le moine, disait le proverbe.
Je n'aime pas être épié ! Lui lança t elle en lui tournant le dos sans lui rendre son sourire. Vous savez qu'il existe des lieux pour les voyeurs de votre genre !
En Angleterre ce genre de boutiques pullulaient dans les quartiers 'sombres', au moins, les pervers sexuels étaient moins présents dans les rues.

Revenir en haut Aller en bas
http://teenwolffrance.forumgratuit.org/

avatar
Marcus.


:
▌Messages : 217
▌inscris-le : 17/06/2011

-Moi-
star : :
▌ Don::
:

MessageSujet: Re: La Crique Sam 30 Juil - 17:27

A peine Marcus c'était mis a découvert que la blonde levé de grand yeux clair vers lessiens en l'agressant, il en sourit, décidément les femmes part ici avait un caractère des plus fort et étonnant. il s’avança encore penchant sa tête légèrement sur le coter, mais restant dans l'ombres de la roche.

Je le serait alors. Mais il es aussi impoli d'accuser a tord ! et encore plus de me traiter de pervers, un autre aurait put très mal le prendre.

Son sourit rester sur son visage, cela l'amusé grandement. D'un regard il embrasa l'espace, le vent marin qui venait vers eux qui ricocher contre la roche, faisait volé les long cheveux de la blonde au fort caractère, son regard revint sur elle toujours assis sur le sol. Son sourire cet fois lui fut destiner il aime a être élégant avec la gente féminin, il es vieux, très vieux il a oubliait de compter mais il est aussi toujours lui, il a évoluer d'une certaine manière, mais les racine de son être son profonde et il y tiens.

Est-ce que je dois partir ou puis-je continuer a admirait la vue...
Revenir en haut Aller en bas
Membres

avatar
Kachiri


:
▌Messages : 523
▌inscris-le : 29/09/2010
▌Age : 32

-Moi-
star : : Jessica Lowndes
▌ Don:: //
:

MessageSujet: Re: La Crique Mer 7 Sep - 22:25

Après avoir fait un tour dans le quartier pour trouver si quelqu'un avais perdu son chat et bien je suis rentrée a la maison prendre quelques affaire pour aller ailleurs. Bonne nouvelle je n'ai pas encore trouver de personne a la recherche de son chat. Enfin bref après avoir pris ma voiture je me dirige vers la crique, lieu ou j'aime bien me rendre pour me détendre, je me gare et descend de la voiture en prenant mon petit sac ou il y a une serviette dedans et un bon livre aussi et puis mes carnet de croquis aussi car j'aime bien venir ici pour m'adonner a ma passion. Je vais m'installer sur le bord de l'eau sur un rocher. Je met ma serviette et je m'assoie et je sort mon carnet de croquis et un crayon et je commence a dessiner tranquillement tout en chantonnant doucement, puis la je sais pas pourquoi mais je me met a écrite, et voilà une nouvelle chanson entrain de naitre bon ben au moins ca c'est fait. Enfin la je pense en même temps a Vlad, a son retour, a tout ce qui ces passer dans ma vie depuis que j'ai mis les pieds ici et franchement même mes souvenirs m'embrouille en faite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: La Crique Mer 7 Sep - 23:00

    * J‘étais passée à la maison prendre une douche et remis une veste propre vite fait bien fait ! J‘avais eu du mal à tournée la page et bien sûr je n‘y arrive pas ! Lorsque Caroline m‘avait embrassé sa me faisait mal et du bien aussi ! C‘était incompréhensible dans ma tête, j‘avais vu le chat fripouille dans la maison entrain de mangé des croquettes, c‘était Kachiri ça ! Je marchais doucement dans les rues jusqu‘à la crique où se trouvé celle que j‘aime, j‘avais une boule au ventre, je me sentais de plus en plus mal. Je m‘approchais peu à peu d‘elle sans l‘embrassé amoureusement, non je restais là derrière elle, en me sentant prêt à dire un truc…*

    Bonsoir Kachiri… Tu dessine?

    *Lui dis-je avec une voix basse et on sentait la tristesse. J‘étais anéanti ! Je la regardais sans aucune émotions, j‘avais déjà souffert mais là c‘est horrible quoi ! *
Revenir en haut Aller en bas
Membres

avatar
Kachiri


:
▌Messages : 523
▌inscris-le : 29/09/2010
▌Age : 32

-Moi-
star : : Jessica Lowndes
▌ Don:: //
:

MessageSujet: Re: La Crique Mer 7 Sep - 23:08

Je suis toujours tranquillement assise au bord de l'eau a dessiner et chantonner doucement en pensant a tout pleins de chose, a ma vie ici, ma vie avec Vlad, au gouffre et a la douleur que j'ai ressenti quand il est partie, quand je lui ai fait du mal. Et puis a mon meilleur ami qui a essayer de m'aider a aller mieux et puis a tout le reste, la douleur de voir une de mes bonnes amis ce remariée, Tia en a de la chance de pouvoir ce marié moi je ne pense pas qu'un jour je connaitrais cela, je pense pas que ce soit fait pour moi, ou je sais pas en faite. Puis la quand j'entends la voie de l'homme de ma vie je sursaute doucement, je l'avais même pas senti arriver en faite, mon dieux comment il m'as fait peur quand même, c'est affolant tout ca quand même. Je tourne la tête et je le regarde en souriant, mais je le perd assez rapidement vue la tête qu'il fait.

- Coucou mon coeur. Heuuuu oui je dessine un peux. Tu n'as pas l'air d'aller bien mon amour, ca va pas????

Je pose mon calepin a coté de moi et je me lève d'un bond et je m'approche de lui et pose mes mains sur son torse, pas normal, il est tout bizarre, tout tristounet, et puis même pas il m'as embrasser ce qui ne lui ressemble pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: La Crique Jeu 8 Sep - 8:29

    * J‘étais triste et la douleur me rongeait de l‘intérieur, je la regardais sans aucunes émotions et avec une voix basse, Kachiri sursauta et se retourna en souriant, mais je vis qu‘elle le perdis assez rapidement, Aïe sa commence déjà bien ! Je restais toujours là, jusqu‘à ce qu‘elle me dise « coucou mon cœur », je n‘ai plus de cœur et je ne mérite pas d‘être nommé comme ça je ne suis qu‘un lâche ! Je soupirais doucement lorsqu‘elle me posait la question si ça va bien… Elle se levait pour posé sa main sur mon torse, je la retirais doucement en gardant sa main dans la mienne. Les mains chaudes de Caroline ont osés touché mon torse, je la regardais toujours tristounet, j‘embrassais sa joue avant de lui répondre.*

    - Kachiri… J‘ai du mal à le dire, je me sens pas bien je me sens rongée par la douleur et la tristesse ! Je ne voulais pas faire ça Kachiri s‘il te plait pardonne moi…

    *Je baissais la tête en attendant ce qu‘elle allait dire, je fermais les yeux doucement tout en soupirant, je dois être fort pour dire ça, je repris ma respiration jusqu‘à ce que je lui dise.*

    - Caroline….Forbes m‘a… Embrassée.
Revenir en haut Aller en bas
Membres

avatar
Kachiri


:
▌Messages : 523
▌inscris-le : 29/09/2010
▌Age : 32

-Moi-
star : : Jessica Lowndes
▌ Don:: //
:

MessageSujet: Re: La Crique Jeu 8 Sep - 13:29

J'ai fait un petit sursaut en entendant mon chéri, mon dieux mais il est vraiment fou de me faire peur comme ca quand même, enfin je pense bien que ce n'est pas du tout son but non plus de me faire peur de la sorte. Enfin la je me lève et je le regarde en souriant mais la tête qu'il fait, le fait qu'il reste a distance de moi ne me présage vraiment rien de bon. J'ai peur d'un coup, je m'approche de lui et pose mes mains sur son torse en lui parlant tendrement et doucement, mais la il retire mes mains de son torse et embrasse ma joue rapidement ce qui ne me rassure pas le moins du monde, non non bien au contraire, j'ai de plus en plus peur la de sa façon d'agir et d'être, j'ai l'impression que j'ai fait une bêtise encore une fois, ou je sais pas qu'il va m'annoncer qu'il repart ou qu'il ne m'aime plus ou je sais vraiment pas en faite mais j'ai peur

- Mon amour qu'est-ce qui ce passe, tu me fait peur mon coeur. Dit moi ce qui ce passe je t'en supplie j'aime pas, tu me fait peur Vlad

Puis la je le voie baisser la tête et ca me fait encore plus peur en faite, j'ai vraiment jamais eue aussi peur d'entendre quelques chose qu'à cette instant. Puis la le coupe raie tombe et j'ai l'impression de me prendre une enclume sur le coin de la tête. Je relâche ses mains et me recule encore et encore jusqu'à arriver au bord du rocher qui surplombe l'eau.

- Non pas ca … non c'est pas possible. Dit moi que c'est un mauvais rêve ! Non tout mais pas ca

Je baisse la tête en fermant fort les yeux et je me met a sangloter alors que je me rend compte de ce qu'il viens de me dire, non pas ca.

- Tu l'aime encore ? Tu la veux elle !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: La Crique Jeu 8 Sep - 20:15

    * Et voilà j‘avais touché le fond, dire à celle que j‘aime que Caroline m‘avait embrassé est l‘épreuve la plus terrifiante je n‘ai jamais ressentis autant de tristesse en moi. Kachiri avait peur autant que moi, elle, c‘est celle que j‘aime, que j‘aimerais toute ma vie, mais maintenant tout ça sera peut être impossible notre couple sera brisé et je serais obligée de partir loin d‘ici. J‘étais obligé de lui dire, ce moment était bien réel et j‘étais dans l‘obligeance de lui annoncer. Je baissais ma tête, voilà tout s’effondre, si j’avais encore mon cœur, il aurait battue tellement vite, je pleurerais sur place. La vie est si dure pour moi pourquoi ? Mais pourquoi m’avoir choisis moi comme souffre douleur ! Ces mots sortirent de ma bouche, je sentis ses mains se séparés des miennes, la voyant reculée encore jusqu’à ce qu’elle arrive au bord du rocher qui surplombe l’eau, en entendant ces paroles ceci me blesser littéralement, je me serais tué si il le fallait ! Mon regard remplit de tristesse aller rejoindre son beau visage. Lorsqu’elle reculait on aurait dit que j’avais une maladie… *

    - S‘il te plaît Kachiri, laisse moi t‘expliquer… Lui dis-je avant de me faire coupée la parole par ces mots. Non Kachiri, je ne l‘aime plus ! Et non je ne veux pas elle, mais je te veux toi ! Tu es celle que j‘aime et que j‘aimerais tout mon éternité ! Caroline n‘est plus qu‘un souvenir et ce n‘est plus qu‘une amie c‘est tout. Je t‘en supplie, me fait pas ça…

    * J‘aurais voulus fondre en larmes, même si ce n‘est pas ce qu‘un homme fait tout les jorus ! Je me sentais atrocement mal, j‘aurais voulus m‘arracher la tête, mon cœur qui était brisé et complètement mort, je la regardais toujours essayant de me rapproché d‘elle doucement*

    - Je t‘aime Kachiri…. Pardonne moi

    * Je voulais la prendre dans mes bras, car elle était partit en sanglot, je la pris doucement dans mes bras pour essayé de la calmé, mais elle pouvait me repoussé, c‘était à elle de faire son choix.*
Revenir en haut Aller en bas
Membres

avatar
Kachiri


:
▌Messages : 523
▌inscris-le : 29/09/2010
▌Age : 32

-Moi-
star : : Jessica Lowndes
▌ Don:: //
:

MessageSujet: Re: La Crique Jeu 8 Sep - 20:30

Rien que son regard et son attitude et bien je sais et je ressent qu'il y a quelques chose d'horrible qui est entrain d'arriver ou qui ces déjà produit en faite, mon dieux mais qu'est-ce qui ce passe en faite. Et la le coupe raie tombe et je me sent vraiment super mal, je souffre de ce qu'il me dit, une horrible nouvelle nouvelle, il s'en veux horriblement, c'est pire que si il devais m'annoncer sa propre mort, mais bon chose que. Enfin la je me sent encore plus mal, c'est horrible ce qui est entrain de ce passer. L'homme que j'aime, que je viens a peine de me retrouver viens m'annoncer une nouvelle des plus horrible qui soit.

- M'expliquer quoi ! Qu'elle t'as embrasser et que tu as aimer? Que tu l'as laisser faire? Que tu doute sur nous?

Je me sent de plus en plus mal et quoi qu'il me dise la j'ai l'impression qu'il me met, j'ai trop le mauvais pressentiment la en faite, comme quoi il est toujours amoureux d'elle et qu'il essaye de me préserver en me disant que non. Je lève la tête vers lui et je le regarde dans les yeux.

- Je sais que tu l'aime encore, j'en suis sur. Comment oublier son grand amour comme tu me l'as dit il y a tellement longtemps, la preuve en est que je n'ai pas pue t'oublier tout le temps ou tu n'était pas la

Je me recule jusqu'à rebord du rocher qui surplombe l'eau et je baisse la tête en me mettant encore plus a sangloter de douleur et de peur aussi, je l'aime tellement et lui il me dit qu'il ces fait embrasser par elle. Mais comment je peux croire qu'il m'aime alors qu'il ces fait embrasser par la femme qu'il a tellement aimer pendant si longtemps. Puis la je me retrouve dans ses bras et je sanglote encore plus alors qu'il s'excuse encore une fois auprès de moi.

- Je t'aime et la vie sans toi ne mérite pas d'être vécu, sans toi je préfère mourir. Alors tue-moi si tu la veux elle a ma place
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
Invité



MessageSujet: Re: La Crique Jeu 8 Sep - 21:20

(Pardon du rp de nul --' je suis sur la wii)

    * J'avais atrocement mal, en plus je la voyais souffrir devant. Je n'aimais plus Caroline il fut un temps où j'étais amoureux d'elle mais c'est fini, tout est fini ! Ce baiser qu'elle m'avait donné pour elle s'était juste me rendre fou et aussi pour le fun ! Je la regardais toujours lorsqu'elle me dit que je l'aimais toujours*

    - Non Kachiri ! Non ! C'est du passé tout ça ! C'est toi maintenant et personne d'autres ! Je ne te mens pas...


    * Je l'avais pris dans mes bras lorsqu'elle se mit à pleurer, elle sanglotait encore plus, je lui faisais des petits "chut" pour essayer de la calmé, mais je fus choquée par sa phrase je me mis à sa hauteur la regardant dans les yeux.*

    - Kachiri je ne te tuerais pas, il ne faut pas dire ça car c'est toi que je t'aime ! Non Caroline, elle a déjà Damon. Je t'aime plus que tout mon amour...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La Crique

Revenir en haut Aller en bas

La Crique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Over Century  :: La Crique-
Sauter vers: